Sainte-Marie-du-Trastevere

Santa Maria in Trastevere
Évaluation
31 votes
Cette basilique mineure, créé au début du IIIe siècle, est l'une des plus anciennes églises de Rome. Elle est surtout connue pour les magnifiques mosaïques du XIIe et XIIIe siècle qui décorent l'intérieur et l'extérieur du bâtiment.
Sainte-Marie-du-Trastevere, Rome
Sainte-Marie-
du-Trastevere

Intérieur du Sainte-Marie-du-Trastevere à Rome
Intérieur

Statue sur le portique de l'église Sainte-Marie-du-Trastevere à Rome
Statue sur le portique
La basilique de Sainte-Marie-du-Trastevere est peut-être même la première église de Rome où ait eu lieu une messe publique. Avant le troisième siècle les messes étaient souvent dites en secret dans les catacombes.

Histoire

La basilique est censée être la première église dédiée à Marie, la mère de Jésus. Incontestablement l'une des plus anciennes églises de la ville, son plan et la structure de la paroi de base remontent au milieu du IVe siècle.

On pense que la première église sur ce site a été construite en 220 par le pape Calixte I. Le site a été choisi parce que, selon la légende, un flot d'huile pure coulait de la terre à cet endroit en 38 avant JC, un évènement qui a été plus tard décrit comme l'annonce de la venue du Christ. Selon une autre version de la légende, de l'huile a coulé le jour de la naissance du Christ. L'inscription «fons olei » (fontaine d’huile en Latin) sur le sol à côté de l’autel marque le lieu.

L'église a été restaurée aux quatrièmes et huitièmes siècles et en 1140, sous le pape Innocent II, elle a été reconstruite sur son ancienne base et construite dans un style roman, bien que le plan de basilique d'origine soit resté. La plupart des matériaux utilisés dans la reconstruction de Sainte-Marie-du-Trastevere venaient des anciens thermes de Caracalla. Certaines rénovations mineures ont été faites au dix-huitième siècle, y compris l'ajout d'un portique en 1702. Le portique, créé par Carlo Fontana, est orné des statues de quatre papes.

Mosaïques

La partie la plus intéressante de cette église sont les nombreuses mosaïques authentiques qui ont été ajoutées au XIIe et XIIIe siècles.

Les mosaïques de la façade représentent Marie et dix femmes. Les femmes avec des lampes allumées étaient vierges tandis que les autres étaient veuves. Les deux petits personnages au pied de Marie représentent les bailleurs de fonds de l'église.

Mosaïques sur la façade du Sainte-Marie-du-Trastevere à Rome
Detail de mosaïque sur la façade

Mosaïque dans l'abside de l'église Sainte-Marie-du-Trastevere, Rome
Mosaïque dans l'abside
Les mosaïques restaurées sur la voute de l'abside et l'arc de triomphe datent d'environ 1140. La mosaïque de l'arc de triomphe représente les quatre évangélistes, les prophètes Isaïe et Jérémie, des oiseaux en cage représentant le péché, sept chandeliers, et un chrisme (Christogram).

La voûte de l'abside représente le couronnement de Marie, qui est représentée assise sur un trône à côté du Christ. Ils sont flanqués par les saints et le pape Innocent II qui tient un modèle réduit de l'église. En dessous d'eux il y a des agneaux et des scènes de la vie de Marie, créés en 1291 par Pietro Cavallini. Le Cardinal Bertoldo Stefanischi, qui a fourni les fonds pour la création de la mosaïque, est représenté dans une scène en dessous, où il est à genoux devant le personnage de Marie et les apôtres Pierre et Paul.

Plus à l'intérieur

Le plafond de l'église  Sainte-Marie-du-Trastevere
Décoration du plafond

La chapelle Avila, Sainte-Marie-du-Trastevere
Chapelle Avila
Il y a beaucoup plus à admirer dans l'église que seulement les mosaïques. Levez les yeux et vous verrez le plafond en bois doré, magnifiquement décoré avec une peinture de « l'Assomption de la Vierge », créé en 1616 par le Dominiquin. Regardez en bas et vous verrez un sol de marbre à motifs, authentique cosmatesque.

Les vingt-deux colonnes ioniques antiques qui soutiennent la nef étaient autrefois décorées avec des représentations de dieux égyptiens. Malheureusement, ils ont été enlevés en 1865 sur l'ordre du pape Pie IX.

La chapelle la plus intéressante de l'église est la chapelle Avila. La chapelle baroque, créé en 1678-1685 par Antonio Gherardi pour son mécène Francesco Avila, a un plafond en forme de dôme orné de statues d'anges.

Place Sainte-Marie-du-Trastevere

Fontaine sur la place Sainte-Marie-du-Trastevere
La fontaine
L'église est située sur une petite place, la Piazza Santa Maria in Trastevere (Place Sainte-Marie-du-Trastevere). La place est au cœur du Trastevere, un quartier sur la rive ouest du Tibre, juste au sud du Vatican.

En face de l'église, au centre de la place Sainte-Marie-du-Trastevere, se dresse une jolie fontaine octogonale. La version actuelle date de 1692 et a été créé par Carlo Fontana. Elle a remplacé une ancienne fontaine qui a probablement été installée ici dès le huitième siècle par le pape Adrien Ier. La fontaine est un lieu de rencontre populaire pour les habitants.
3130
rome
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com