Place d'Espagne

Piazza di Spagna
Évaluation
235 votes
La Place d'Espagne est l'un des lieux de rencontre les plus populaires de Rome. C’est également l'une des places les plus jolies. La combinaison d'un escalier monumental, un obélisque et une belle église attirent les touristes et les photographes.
Au pied de l’escalier monumental, on trouve la place d'Espagne. La longue place triangulaire est nommée d'après l'ambassade d'Espagne auprès du Saint-Siège. Au XVIIe siècle, la zone autour de l'ambassade était même considérée comme territoire espagnol.

L’Escalier monumental

Les Marches Espagnoles
Les Marches
Espagnoles
La place d'Espagne (Piazza di Spagna en Italien) est reliée à la Trinità dei Monti, une église française située au sommet d'une colline, par un long escalier, la Scalinata della Trinità dei Monti (Escalier de la Trinité-des-Monts), les fameuses Marches espagnoles. L’idée de relier l'église avec la place en dessous date du 17ème siècle, quand les français ont également prévu une statue du roi Louis XIV au sommet de l’escalier.

L’opposition de Pape a fait que les plans soient écartés jusqu'en 1723, lorsque l’escalier monumental fut construit sans la statue. Le pape Innocent XIII nomma l'architecte italien Francisco de Sanctis. Il présenta un plan qui satisfit à la fois les français et la papauté.

Vue depuis les Marches Espagnoles à rome
La vue depuis l'escalier
L’élégant escalier se compose de 137 marches en douze volées. Il a une structure irrégulière mais symétrique. Il est particulièrement beau en mai, quand il est décoré d’azalées en fleurs. Les marches sont habituellement très fréquentées, elles attirent les touristes ainsi que les habitants qui l'utilisent comme un lieu de rassemblement.
L'escalier de la place d'espagne
Une foule assemblée sur les marches

Fontaine de Barcaccia

Fontaine de Barcaccia, Place d'Espagne
Fontaine de Barcaccia
Au pied des marches espagnoles se trouve la Fontaine de Barcaccia, une fontaine plutôt sobre mais élégante, commanditée par le pape Urbain VIII et conçue par Gian Lorenzo Bernini. La conception de Bernini, qui montre un bateau inondé au centre d'un bassin, a été inspirée par les inondations du Tibre en 1598, quand un petit bateau échoua à cet endroit après l'eau ait baissé.

La Trinité-des-Monts

L'église de la Trinité-des-Monts
La Trinité-des-Monts
La Trinità dei Monti (Trinité-des-Monts) est une belle église française située sur une colline surplombant la petite piazza della Trinità dei Monti. De cette place, on a une belle vue sur la ville. Son emplacement au-dessus de la Place d'Espagne fait de la Trinité-des-Monts un endroit bien connu à Rome.

A la fin du 15ème siècle, seule une petite chapelle existait sur ​​la colline. En 1495, le roi français Louis XII commanda la construction d'une nouvelle église, en remplacement de la chapelle. La construction débuta en 1502 et traîna pendant des décennies. Elle ne fut consacrée qu’en 1585 par le pape Sixte V.

L'église gothique qui a une façade Renaissance, a deux clochers. A l'intérieur, plusieurs tableaux décorent les différentes chapelles.
Colonna dell'Immacolata
Colonne de
l'Immaculée
Conception
Parmi eux se trouvent deux œuvres de Daniele da Volterra, un élève de Michel-Ange.

L'obélisque en face de l'église était situé à l'origine dans les jardins de Salluste. En 1788, il a été déplacé à son emplacement actuel à la demande du pape Pie VI. Les hiéroglyphes ont été copiés à partir de l'obélisque sur la place du Peuple.

Colonne de l'Immaculée Conception

Dans la partie sud-est de la place se dresse la Colonna dell’Immaculata (colonne de l'Immaculée Conception). La colonne a été trouvé en 1777 sous un monastère. Elle a été érigée ici en 1857 pour commémorer le dogme de l'immaculée conception. Elle est maintenant surmontée d'une statue de la Vierge Marie.
523
rome
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com