Évaluation
295 votes
Avec un passé qui date d'avant la ville elle-même, le Mont Palatin, à Rome occupe une place importante dans l'histoire de la Ville Eternelle. Aujourd'hui, seules les ruines demeurent, mais à l'époque impériale, la colline était entièrement occupée par de grands palais.

Les origines de Rome

Le Mont Palatin à Rome
Le Mont Palatin
Le Mont Palatin est la plus centrale des célèbres sept collines de Rome. Situé entre des attractions telles que le Cirque Maxime, le Colisée et le Forum romain, les fouilles archéologiques démontrent que la colline était déjà habitée au Xe siècle avant JC.

La colline a un fort lien avec la mythologie romaine. On pense que c’est sur le Mont Palatin que les jumeaux Romulus et Remus ont été trouvés dans la grotte des Lupercales par leur mère quadrupède, qui les éleva. Finalement c'est là que Romulus décida de construire la ville.
Mont Palatin, Rome
Le Mont Palatin aujourd'hui
Par conséquent, c'est sur cette colline que l'Empire romain a commencé.

Histoire

Durant l'ère républicaine de Rome, la colline du Palatin devint le lieu à la mode pour vivre , en partie à cause de la vue imprenable du sommet de la colline , qui s'étend à une hauteur d'environ 70 mètres au-dessus de la ville. On croyait aussi - et avec raison, selon les historiens - que l'air était plus sain au sommet de la colline et que ceux qui y vivaient étaient moins susceptibles d'attraper les maladies de la classe ouvrière qui pourrissait dans le mauvais air du bas. Auguste, Cicéron, et Marc Antoine avaient tous des maisons sur la colline. Plus tard, les empereurs y construiront leurs domaines et à un moment donné, toute la colline était couverte de palais impériaux. La colline est en fait devenue synonyme de palais dans de nombreuses langues, dont l'anglais et le français, le mot «palais» étant dérivé de « palatine ».

Pavillons au jardin Farnese à Rome
Pavillons au Jardin Farnèse
Au Moyen Age, des églises et des couvents furent construits sur le Mont Palatin. Plus tard, la quasi-totalité de la colline devint la possession du cardinal Alessandro Farnèse, qui créa un jardin botanique très orné au-dessus des ruines.

Site de fouilles

Le mont Palatin vu depuis le Cirque Maxime à Rome
Le Palatin vu depuis
le Cirque Maxime
Des fouilles archéologiques ont lieu sur le Mont Palatin depuis le milieu ou la fin du 18ème siècle. Des signes d’un habitat de l’âge du bronze sont apparus et les archéologues ont découvert ce qu'ils ont surnommé la Maison Palatine, où ils pensent qu’Auguste, le premier empereur de Rome, est né. Elle ne reste que l'une des quelques premières maisons de la République par dessus lesquelles ont été construits les palais impériaux.

Des ruïnes sur le Mont Palatin à Rome
Palace of Septimius Severus, Palatine Hill
Le palais de Septime Sévère
Comme une tellement grande partie de la colline est un site de fouilles, le meilleur aperçu sur ce à quoi pouvait ressembler la colline se trouve peut-être au Musée Antiquarium du Mont Palatin, situé au-dessus du palais de Domitien. Dans les neuf pièces du musée vous trouverez des céramiques, des fresques, des mosaïques, des inscriptions, des sculptures et des portraits de têtes trouvés sur la colline.

Les Ruines

Le Mont Palatin est jonché de ruines d’anciens palais anciens et d'autres bâtiments. À l'extrémité sud, en bordure du Cirque Maxime, se trouvent les vestiges du palais de Septime Sévère, empereur romain de 193 et 211 après JC. A côté du palais se trouvent les ruines des thermes de Septime Sévère.

Juste au nord du palais de Septime Sévère se trouve le « stade ». Il n'est pas clair si cet endroit était réellement un stade public ou privé, ou s’il était utilisé comme un jardin impérial privé.

Le stade de Domitien, Mont Palatin, Rome
Le stade de Domitien
Le stade a été construit en même temps que le Palais de Domitien, qui formait le cœur de la colline du Palatin. Pendant trois siècles, le palais, construit en 81 après JC, a gardé le titre de plus grand palais de Rome. Le Palais de Domitien a été construit entre deux crêtes après que la plus grand haute - le Palatium – ait été aplatie et la terre utilisée pour niveler la colline. Le palais est composée de deux ailes: l'une privée (la Domus Augustana) et l’autre publique (la Domus Flavia). On peut encore voir les restes des deux ailes.

Site de la Domus Flavia, Mont Palatin
Site de la Domus Flavia
Juste au nord-ouest de la Domus Flavia on trouve la Maison de Livie, l'une des maisons les mieux conservées sur le Palatin. La maison remonte au 1er siècle avant JC et était la résidence de l'empereur Auguste et de son épouse Livia.

Les archéologues ont également découvert des traces d’habitation sur le Mont Palatin, datant probablement de l'époque du premier roi de Rome, Romulus. Raison pour laquelle ce site est connu comme la Cabane de Romulus.

Le Jardin Farnèse, Mont Palatin
Le Jardin Farnèse
D'autres ruines trouvées sur le Mont Palatin comprennent la Maison d’Auguste, le temple d'Apollon et le temple de Cybèle.

Jardin Farnèse

À l'extrémité nord-ouest du Mont Palatin se trouvent les ruines du palais de Tibère (aussi connu comme Palais de Caligula), construit au 1er siècle de notre ère.

Il en reste peu de chose cependant, car le cardinal Alessandro Farnèse acquit le domaine en 1550 et décida de remblayer les ruines et de construire un jardin par dessus. Il devint l'un des premiers jardins botaniques en Europe, avec de nombreuses plantes rares. Le jardin était relié au Forum romain par des escaliers.
519
rome
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com