Palais Massimo

Palazzo Massimo alle Terme
Évaluation
17 votes
Liens
Le Palais Massimo abrite l'une des plus importantes collections du monde d'antiquités romaines. Ici vous pouvez admirer quelques statues de renommée mondiale, des mosaïques étonnantes, des fresques colorées, des bijoux anciens et une importante collection de pièces de monnaie.
Palais Massimo, Rome
Palais Massimo

Escalier du palais Massimo, Rome
Escalier
Le palais est l'un des quatre sites gérés par le Museo Nazionale Romano, le Musée National Romain. D'autres branches du musée sont logées dans le palais Altemps, les thermes de Dioclétien et la Crypte Balbi.

Le bâtiment

L'imposant palais qui abrite la fabuleuse collection d'art ancien a été construit en 1883-1887 sur le site de l'ancienne Villa Montalto-Peretti, qui a autrefois appartenu au pape Sixte V et fut acquis plus tard par la famille Massimo. Le bâtiment a été conçu par Camillo Pistrucci dans un style qui rappelle la fin de la Renaissance et a servi en tant que collège jésuite jusqu'en 1960. Le palais a ensuite été acheté par l'État italien, et dans les années 1980 et 1990, il a été rénové et transformé en musée.
Le Palais Massimo donne sur la Place dei Cinquecento; on peut voir à la fois la gare Termini et les thermes de Dioclétien depuis l'intérieur du bâtiment.

La Collection du Musée

Statue de l'empereur Auguste comme Pontifex Maximus, Palais Massimo, Rome
L'empereur Auguste

Discobolus Lancellotti, Palais Massimo, Rome
Discobolus Lancellotti

Détail du sarcophage de Portonaccio, Palais Massimo, Rome
Sarcophage de
Portonaccio, détail
Les galeries du musée sont réparties sur quatre étages. Au rez-de-chaussée et au premier étage, on peut voir une fabuleuse collection de sculptures grecques et romaines; le dernier étage présente des mosaïques et des fresques qui ornaient autrefois les résidences romaines et le sous-sol contient une collection de pièces de monnaie et des bijoux.

Sculpture

Deux étages sont dédiés aux sculptures grecques et romaines trouvées à Rome. Les statues les plus anciennes sont au rez-de-chaussée, et plusieurs d'entre elles sont des imitations soit grecques soit romaines de modèles grecs. La statue grecque d'un Niobé blessé (5ème siècle avant JC) et deux statues de bronze hellénistiques nues du second ou premier siècle avant JC sont parmi les plus importantes. Au même étage il y a également plusieurs salles consacrées à la période républicaine et au début de l’ère impériale, où l’on peut voir une célèbre statue de l'empereur Auguste représenté en Pontifex Maximus (le plus haut prêtre).

Le premier étage montre l'évolution de la sculpture romaine à l'apogée de l'Empire romain, y compris de nombreuses statues et bustes d'empereurs. Certaines des plus célèbres pièces de cet étage comprennent deux versions romaines du Discobole (le lanceur de disque), le Dionysos en bronze, l'Aphrodite accroupie et l'Hermaphrodite Dormant.

D’autres objets remarquables à cet étage sont les décorations d'animaux en bronze de navires trouvés au bord du lac de Nemi. Les navires furent construits au cours du premier siècle après JC sur ordre de l'empereur Caligula. A ne pas manquer non plus, la collection de sarcophages richement décorés, et en particulier le sarcophage de Portonaccio, qui est vivement décoré avec des bas-reliefs sculptés représentant des scènes de bataille entre des soldats romains et des barbares.

Mosaïques et fresques


Mosaïque de Dionysos, Palais Massimo, Rome
Mosaïque de Dionysos

Peinture murale de la Villa Farnesina, Palais Massimo, Rome
Peinture murale
Au deuxième étage, vous pouvez voir comment les Romains décoraient leurs résidences. Certains des plus beaux sols de mosaïque et murs décorés de fresques jamais trouvés à Rome sont présentés ici.

Les nombreuses mosaïques montrent une incroyable variété de modèles - de géométrique à réalistes - et de sujets - de scènes mythologiques à des scènes et des objets du quotidien. Certains sont si finement ciselés qu'ils ressemblent à des peintures.

Tout aussi impressionnantes sont les peintures murales qui sont présentées dans les salles reconstituées qui donnent une bonne idée d’à quoi ressemblait une chambre d'une villa dans la Rome impériale. Les décorations sont souvent thématiques, comme dans l'ancienne villa de Farnesina, où la chambre des parents a été peinte en rouge avec des décorations érotiques tandis que la chambre des enfants est peinte en blanc étincelant avec quelques décorations. On peut en voir un autre exemple dans les chambres recréées de la Villa de Livia, l’épouse de l'empereur Auguste. Les murs de la salle à manger de la villa sont décorés avec des peintures réalistes de plantes, d'oiseaux et un ciel bleu afin que les visiteurs aient l'impression qu'ils mangeaient dans un jardin.

Pièces de monnaie et bijoux

Bijoux romaine, Palais Massimo, Rome
Bijoux romaine
Le sous-sol contient l’impressionnante collection numismatique du musée, avec des pièces de l'Antiquité jusqu’à aujourd'hui. Les pièces sont exposées par ordre chronologique, à partir de pièces de bronze frappées au quatrième siècle avant JC aux pièces d'euro d'aujourd'hui.

Toujours au sous-sol, vous trouverez une collection d'articles de luxe et des bijoux tels que des bagues, des bracelets et des colliers. Beaucoup de ces articles ont été trouvés dans des tombes anciennes, de sorte qu'il n'est pas surprenant de voir une momie ici - même si c'est la momie d'un enfant de huit ans. Elle a été trouvée à Rome dans un sarcophage avec ses bijoux et une poupée d'ivoire, qui sont également exposés ici.
4933
rome
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com