Évaluation
237 votes
Initialement construit au deuxième siècle comme mausolée pour l'empereur Hadrien, le château Saint-Ange a ensuite été transformé en un grand château où les papes pouvaient se réfugier dans les périodes turbulentes.
Le château Saint-Ange, Rome
Le château Saint-Ange
Le château Saint-Ange, situé sur la rive droite du Tibre, a connu une histoire mouvementée, même pour Rome. Au cours de ses nombreuses années d’existence, le bâtiment a été d'abord un mausolée, puis est devenu une partie du mur de la ville et plus tard a été transformé en forteresse avant de devenir une résidence papale et enfin une caserne et prison militaire. C’est actuellement un musée national.

Mausolée d'Hadrien

Maquette du Mausolée d'Hadrien à  Rome
Maquette du Mausolée d'Hadrien
Le château Saint-Ange a été construit par l'empereur Hadrien comme mausolée et abritait les restes d'Hadrien et de ses successeurs jusqu'à Caracalla.

La construction du mausolée a commencé en 123 après JC et a été achevée en 139 de notre ère, sous le règne du successeur d'Hadrien, Antonin le Pieux.

Le bâtiment est constitué d'une base carrée de 89 mètres de large sur laquelle un tambour cylindrique à colonnes d'un diamètre de 64 mètres a été construit. Le tambour a été recouvert d’un tumulus de terre surmonté d'une statue d'Hadrien conduisant un quadrige.

Le mausolée était relié à la ville de l'autre côté de la rivière par un pont nouvellement construit, le Pons Aelius. Le pont est maintenant connu comme le pont Saint-Ange.
Le Château Saint-Ange vu depuis le Pont Saint-Ange
Le château Saint-Ange
Les nombreuses statues qui l’ornent ont été ajoutées plus tard au cours du XVIIe siècle.

Refuge des Papes

Entre 270 et 275 après JC, lors de la construction du mur d'Aurélien, le mausolée d'Hadrien a été fortifié et incorporé dans le mur défensif autour de Rome. À partir de ce moment, ​​le bâtiment qui était maintenant connu sous le nom de château Saint-Ange a été progressivement transformé en forteresse et en 1277 il a été acquis par la papauté qui a utilisé le bâtiment comme refuge en cas de danger.

Un couloir secret, connu sous le nom Passetto di Borgo, relie le château Saint-Ange avec le Vatican. Le couloir a été utilisé par le pape Clément VII et ses gardes suisse pour échapper à l'armée de Charles de Bourbon lors du sac de Rome en 1527.

Intérieur

L'intérieur du château Saint-Ange
L'intérieur du château
Mais même dans cette forteresse, les pontifes ont fait en sorte d’être bien logé. Les appartements du pape dans le château comportent de belles chambres décorées avec de nombreuses fresques. En dessous des appartements il y a plusieurs étages qui comprennent les prisons et même une chambre de torture. Un couloir en spirale, une partie du mausolée d’origine, conduit aux niveaux inférieurs du bâtiment.

Statue d'ange

La terrasse du château Saint-Ange
Terrasse du château Saint-Ange
Au sommet de la forteresse, dominant la terrasse panoramique, se dresse une statue d'ange, faite par le sculpteur flamand du XVIIIe siècle Pieter Verschaffelt. La statue de bronze remplace une version antérieure en marbre.

La statue représente l'archange Michel qui, selon la légende, est apparu au-dessus de la forteresse en l’an 590 et a miraculeusement fait cesser la grave peste qui avait infesté la ville de Rome. Après l'événement, le bâtiment a été rebaptisé «Château Saint-Ange» en l'honneur de l'archange.
507
rome
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com