Campo de' Fiori

Champ de fleurs
Évaluation
39 votes
Son nom se traduit par «champ de fleurs», le Campo de' Fiori était autrefois un pré. Aujourd’hui, la place est surtout connue pour son marché quotidien animé. Une statue nous rappelle l'histoire horrible de la place comme lieu d'exécutions publiques.

Histoire de la place

Le marché sur la place du Campo de' Fiori à Rome
Campo de' Fiori, Rome
La place du Campo de' Fiori
La place du Campo de' Fiori se trouve sur l'espace inutilisé qui était entre le théâtre de Pompée et le Tibre dans la Rome antique. Parce que la rivière était sujette aux inondations, la région a été peu développée pendant de nombreux siècles. Ce n’est qu’aux premiers siècles de notre ère qu’elle s’est peuplée.

La place que nous voyons aujourd'hui a seulement commencé à prendre forme au cours du XVe siècle. Le premier bâtiment qui est apparu était une église connue sous le nom de Santa Brigida au Campo de' Fiori, qui fait maintenant face à la place Farnèse, une partie de l’ancien Campo de' Fiori. En 1456, dans le cadre d'un projet d'amélioration de la ville, le sol a été pavé. Le projet a été lancé parce que plusieurs bâtiments importants avaient déjà été construits dans la région, y compris le palais Orsini et le Palazzo della Cancelleria.

L'architecture n'a jamais vraiment été formalisée au Campo de' Fiori comme pour beaucoup de places publiques à Rome, donc il n'y a pas beaucoup d’homogénéité dans les bâtiments qui entourent la place. Au lieu de cela, la place est toujours restée un centre commercial et culturel de la rue bien que la zone autour de Campo de' Fiori ait été, à un moment donné, un quartier très riche.

Statue de Giordano Bruno

Statue de Giordani Bruno, Campo de' Fiori
Giordani Bruno
Pendant des siècles, les exécutions publiques avaient lieu à Campo de' Fiori. Les criminels et les soi-disant hérétiques étaient souvent torturés et exécutés ici. Beaucoup furent brulés sur le bûcher tandis que d'autres furent pendus; certains furent même jetés dans des chaudrons d'huile bouillante ou firent face à d’encore plus horribles destins.

L’une des personnes les plus connues à être exécutés sur cette place était le philosophe italien Giordano Bruno, qui, en 1600 fut brûlé sur le bûcher par l'Inquisition romaine parce que les idées dont il parlait étaient «dangereuses». Il fut l'un des premiers à comprendre que les étoiles sont en fait des soleils dans l’univers.

En 1887, le sculpteur et franc-maçon Ettore Ferrari conçut une statue de Giordano Bruno. Elle fut placée sur la place, en face du Vatican, comme au mépris de tout ce qu'il représente. Bruno est maintenant considéré comme un défenseur et martyr de la liberté d’expression. Des médaillons sur le piédestal sont ornés de bas-reliefs de huit autres soi-disant «hérétiques» et «libres-penseurs», y compris Jan Hus et John Wycliffe.

Fontana della Terrina

Fontana della Terrina, Campo de' Fiori, Rome
Fontana della Terrina
En 1590, une fontaine a été érigée sur le Campo de' Fiori pour amener de l'eau douce au quartier fournie par une branche de l'aqueduc Aqua Virgo. La fontaine a été conçue par Giacomo della Porta. En raison de sa ressemblance avec une terrine elle fut connue plus tard sous le nom Fontana della Terrina (Fontaine de la terrine).

A la fin du XIXe siècle, la fontaine a dû céder la place au monument à Giordano Bruno. En 1925, il fut déplacé sur la place en face de la Chiesa Nuovo où elle se trouve encore aujourd’hui. A peu près en même temps, une copie de la fontaine fut réalisée pour le Campo de' Fiori. La fontaine, qui occupe une place sur le côté ouest de la place, est presque identique à l'originale, sauf que celle-ci n'a pas de couvercle, et donc elle ressemble plus à un bol qu’à une terrine.

Le marché


Produits frais au marché du place Campo de' Fiori à Rome
Produits frais au marché

Aujourd'hui, la place est beaucoup plus calme qu’à son apogée au Moyen Age. C’est encore un lieu animé pourtant, surtout lorsque le marché quotidien de légumes y a lieu (tous les matins sauf le dimanche). Vous pourrez acheter des produits frais au marché, ainsi que du poisson, de la viande, des fleurs et des épices.

L'histoire du marché remonte à l'époque médiévale, quand il se trouvait au Forum Olitorium. Il a ensuite déménagé au pied de la colline du Capitole, et plus tard à la place Navone, jusqu’à ce qu’il s’installe finalement au Campo de' Fiori en 1869.
647
rome
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com