Aventin

Aventino / Mons Aventinus
Évaluation
8 votes
L'Aventin est la plus méridionale des sept collines sur lesquelles la Rome antique a été construite. Malgré sa proximité au centre de Rome, la colline est l’un des quartiers résidentiels les plus paisibles de Rome.
La colline de l'Aventin est surtout visitée à cause de sa vue magnifique sur la ville, mais il y a aussi quelques sites intéressants, dont plusieurs églises et un ou deux jardins.

Histoire

Maquette de l'Aventin au temps de la Rome antique
L'Aventin au temps
de la Rome antique
Selon le mythe de la fondation de Rome, Romulus voulait fonder une nouvelle ville sur la colline du Palatin, tandis que son frère jumeau Remus préférait l'Aventin. En raison de ce désaccord les deux frères se battirent et Romulus tua son frère. En conséquence, la ville de Rome a été fondée sur le Palatin, alors que pendant des siècles l'Aventin est resté en dehors des limites de la ville.

L’Aventin commença à être peuplé au septième siècle avant JC par les réfugiés de villes conquises par Rome. A partir de 494 avant JC c’est devenu un quartier résidentiel privilégié par les plébéiens, la classe ouvrière commune. En 456 avant JC une loi attribua même la zone à la classe ouvrière. La colline était encore à l'extérieur des murs de la ville jusqu'à la fin du quatrième siècle avant JC, lorsque le mur Servien fut construit autour de Rome.

Maquette du Thermae Decianae
Thermes de Décius
La colline prit progressivement de l'importance et à la fin de l'ère républicaine c’était devenu un lieu de prédilection pour vivre pour les commerçants étrangers et les riches plébéiens. À l'époque impériale l'Aventin est devenu plus riche, et certaines personnes importantes y vécurent, y compris le futur empereur Trajan, ainsi que son ami Licinius Sura. Quelques bains y furent construits: les thermes de Sura (2èmes siècle après JC) près du Cirque Maxime et les thermes de Décius (3ème siècle avant JC, nommé d'après l'empereur Decius.), sur le sommet de la colline. Il y avait aussi plusieurs temples sur la colline, y compris des temples dédiés à Diana, Minerva, Luna et Juno.

À voir

Mis à part quelques restes du mur Servien, il reste peu de chose des bâtiments de l'antiquité.

Sainte-Sabine

Sainte-Sabine, Aventine
Sainte-Sabine
Il y a cependant beaucoup d'églises sur l'Aventin, la plus notable étant Sainte-Sabine. Cette basilique a été construite au Ve siècle sur le sommet de la colline, sur le site de l'ancienne maison de la martyre romaine Sabine. L'église a été restaurée en 1936 à son aspect d'origine. L'intérieur de l'église ressemble à celle d'une basilique romaine et contient trois nefs. A noter la porte en bois du cinquième siècle dans le narthex, qui contient des panneaux avec des sculptures qui représentent des scènes de la bible.

Ne manquez pas la Fontana del Mascherone di Santa Sabina, une fontaine murale dans la cour avant de l'église. La fontaine a été créé en 1593 par Giacomo della Porta. Elle combine une ancienne baignoire romaine avec un disque de marbre qui montre le visage d'un homme, intégré dans une énorme coquille.

Jardin des Oranges

Jardin des Oranges, l'Aventin
Jardin des Oranges
Une porte près de la fontaine murale conduit au Giardino degli Aranci (Jardin des Oranges). Les premiers orangers sont censés avoir été cultivés ici au XIIIe siècle par des frères dominicains, qui avaient apporté des graines d'Espagne.

Le jardin est maintenant officiellement connu sous le nom parco Savello. Son tracé actuel date de 1932, quand le jardin a été ouvert au public. De là, on a une vue splendide sur Rome et en particulier sur la coupole de la basilique Saint-Pierre.

Villa de l'ordre militaire de Malte

Trou de serrure dans la porte de la Villa de l'ordre militaire de Malte, Aventine
Prendre une photo
à travers le trou
Si vous marchez jusqu'à la Piazza dei Cavalieri di Malta il y a des chances que vous voyiez des gens en train de faire la queue pour voir une autre vue célèbre de la coupole de la basilique Saint-Pierre, en regardant à travers un petit trou dans la porte principale de la Villa del Priorato di Malte (Villa du prieuré de l'ordre militaire de Malte).

La villa est l'un de plusieurs bâtiments à Rome appartenant à l'ordre de Malte, un ordre militaire fondé au XIe siècle pour prendre soin des malades et des blessés en Terre Sainte. L'ordre avait son siège à Malte jusqu'en 1798, quand il a été expulsé par Napoléon et déplacé à Rome. La propriété est sur terrain extraterritorial et non accessible au public. Il faut également une autorisation pour accéder à Santa Maria del Priorato, une petite église de l'ordre de Malte située sur la propriété.

Porte de la Villa del Priorato di Malta, l'Aventin
Villa de l'ordre militaire de Malte
En 1764, le grand maître de l'Ordre de Malte, qui était un neveu du pape Clément XIII, commanda la restauration de l'église. Le travail fut attribué à l'artiste vénitien Giovanni Battista Piranesi, qui proposa un design néo-classique. En même temps l'artiste, qui est surtout connu pour ses gravures de structures romaines, créa la Piazza dei Cavalieri di Malta, la place en face de la villa.

Saint-Anselme

Saint-Anselme de l'Aventine
Saint-Anselme de lAventin
Sur la place, en face de la villa, se trouve l'abbaye de Saint-Anselme, un complexe bénédictin avec plusieurs jardins qui a été construit sur un terrain donné aux Bénédictins par l'ordre de Malte. L'église en briques de Saint-Anselme a été construite entre 1892-1896 sur les plans de l'architecte italien Francesco Vespignani. Les services religieux sont renommés pour les chants grégoriens des moines bénédictins.

Saint-Alexis

 Basilique Saints Boniface et Alexis, Aventin
Saint Alexis de l'Aventin
Juste à côté de la Villa de l'ordre militaire de Malte il y une autre église, plus intéressante: Santi Bonifacio e Alessio, dédiée à Saint-Boniface et Saint Alexis. L'église est construite sur le site de la maison où Alexis, le fils d'un riche sénateur, a vécu. Refusant un mariage arrangé, il s’enfuit pour faire un pèlerinage à l'Est. Des années plus tard il revint et, sans l’avoir reconnu, son père lui accorda l’asile. Il resta comme un serviteur et vécut sous un escalier dans son ancien domicile parental jusqu'à sa mort dix-sept ans plus tard.

L'histoire de l'église remonte au Ve siècle ou même avant. L'église a été restaurée à plusieurs reprises, la première fois en 1217 lorsque la tour de l'horloge de style roman a été construite. Le portique contrastant date du XVIe siècle. A l'intérieur on peut voir une statue de Saint Alexis sous ce qu'on croit être le véritable escalier sous lequel il vécut.

Roseraie

Roseto di Roma Capitale, Aventin
Roseraie
Sur le versant de la colline de l'Aventin face au Cirque Maxime se trouve le Roseto di Roma Capitale, la roseraie de la commune de Rome. La roseraie est située près du site de l'ancien temple de Flore, qui était dédié à la déesse des fleurs. C’était aussi le lieu où avaient lieu dans l’antiquité les Floralies, un festival annuel qui célèbre le printemps.

Le jardin a été créé en 1950 pour remplacer le jardin communal sur le Colle Oppio qui a été détruit pendant la Seconde Guerre mondiale. Le jardin contient plus de mille roses avec des variétés de partout dans le monde.

Monument Mazzini

Monument Mazzini, Aventin
Monument Mazzini
À proximité, donnant sur le Cirque Maxime, se trouve un monument de marbre massif qui honore l'homme politique du XIXe siècle Giuseppe Mazzini. Mazzini a été l'une des principales figures de l'unification de l'Italie, qui, à ses yeux, était la première étape vers l'unification de l'Europe.

Les travaux sur le monument ont commencé en 1922 mais ont été interrompus à plusieurs reprises en raison de l'opposition par le gouvernement fasciste et quand le sculpteur Ettore Ferrari mourut en 1929, le projet fut abandonné. Il a été repris après la guerre par le fils de Ferrari, Gian Giacomo, et par le sculpteur Ettore Guastalla, un étudiant de Ferrari.

Le monument fut finalement inauguré en 1949 et montre Mazzini assis sur un immense piédestal de marbre avec des marches, décoré de grands bas-reliefs qui célèbrent l'unification de l'Italie.
5576
rome
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com