Tour Velasca

Torre Velasca
Évaluation
4 votes
Lorsque la Tour Velasca a été construite à la fin des années 1950, la tour à la forme inhabituelle symbolisait un nouveau Milan plus moderne. Les sites historiques tels la cathédrale et le château Sforzesco représentaient les étapes du passé de Milan.
La Tour Velasca et la Tour Pirelli - achevées deux ans plus tard – représentaient l’avenir de Milan.
Torre Velasca, Milan
Toour Velasca
La tour porte le nom de Don Juan Fernando de Velasco, qui fut gouverneur de Milan de 1592 jusqu'en 1600 et de nouveau de 1610 jusqu'en 1612.

BBPR

La tour a été construite d'après un dessin par Studio BBPR, un cabinet d'architectes local fondé en 1932 par quatre jeunes italiens à la fin de leurs études d'architecture. Le nom de la firme est formé par les initiales des quatre architectes: Banfi, Belgiojoso, Peressutti et Rogers. Après la mort de Banfi dans un camp de concentration en 1945, les trois membres survivants décidèrent de continuer leur travail. L'entreprise est maintenant surtout connue pour la conception de la Tour Velasca, un gratte-ciel moderne qui a été planté en plein centre historique de Milan.

Conception

Au lieu de simplement copier les gratte-ciel d'acier et de verre carrés qui étaient répandus aux États-Unis, ils ont décidé de créer un design qui reflète ses environs historiques plutôt que de les ignorer. Le résultat est une tour qui rappelle une tour de guet médiévale massive grâce à sa solide façade rouge-brun et à la partie en saillie. Les étançons en dessous des étages projetés renforcent l'image d'une tour fortifiée.

Detail des étages projectés de la Tour Velasca à Milan
Les étançons
À l’origine la tour avait un design plus moderne, avec de grandes fenêtres et la partie en saillie a d'abord été en porte-à-faux. L'utilisation de la projection a entraîné une augmentation de l'espace disponible au sol sans avoir besoin d'une base plus large sur un site déjà à l'étroit.

Dès le départ, le grand bâtiment de 106 mètres était multifonctionnel avec des espaces pour des commerces, des bureaux et des expositions dans les étages inférieurs, des bureaux dans la section du milieu et des appartements aux étages supérieurs.

Réception

À son achèvement l'immeuble fut accueilli par des réactions mitigées. Alors que certains voyaient la tour comme le héraut d'un Milan nouveau et moderne, d'autres ont déploré l'impact négatif de la tour sur la ligne d'horizon historique, qui était jusque-là dominée par la cathédrale. Les critiques d'architecture considéraient les références de la construction au passé comme un recul par rapport aux gratte-ciel modernes et fonctionnels du début des années 1950.

Malgré ses défauts, la Tour Velasca est vite devenue une icône du Milan du XXe siècle, un pont entre les bâtiments historiques de la ville et le nombre croissant de gratte-ciels de verre modernes du XXIe siècle.
2665
milan
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com