Cimetière Monumental

Cimitero Monumentale
Évaluation
11 votes
Liens
Le Cimitero Monumentale est plus que juste un cimetière. Le nombre de sculptures et les monuments qui ont été construits pour les tombes des riches, et célèbres Milanais a transformé le cimetière en un musée en plein air assez impressionnant.

Création

Cimetière Monumental, Milan, Italie
Cimetière Monumental

Mausolées dans le Cimetière Monumental, Milan
Mausolées
Peu après l’indépendance italienne en 1861, l'idée fut lancée de consolider les nombreux petits cimetières de Milan, ce qui entraîna la création de deux grands cimetières: le Cimitero Monumentale pour les riches et le Cimitero Maggiore pour les personnes «ordinaires».

Entre 1863 et 1866, le Cimitero Monumentale (Cimetière Monumental) fut planifié par Carlo Maciachini sur un domaine de dix-huit hectares, et fut plus tard étendu à vingt-cinq hectares.
Une large allée centrale bordée d'arbres conduit du Famedio (Temple de la Renommée) le long de l’Ossario (ossuaire) jusqu’au Crematorio (Crématorium) à l'autre extrémité. À gauche et à droite se trouvent des tombes monumentales, souvent conçues par de célèbres sculpteurs et architectes. Les noms sur les tombes sont un vrai catalogue du who’s who de Milan et comprennent des noms illustres tels que Pirelli, Campari et Toscanini.
Deux petites zones à gauche et à droite de la Famedio sont réservées aux non-catholiques.

Famedio

Famedio, Cimitero Monumentale, Milan
Famedio
Le bâtiment principal, avec une façade rayée noir et blanc de 250 mètres de long, domine la cour d'entrée. La structure en forme de dôme central est le Famedio, le Temple de la Renommée.

Dans ce bâtiment qui ressemble à un panthéon , vous trouverez les tombes d’illustres citoyens de Milan tels que le lauréat du prix Nobel Salvatore Quasimodo, le romancier Alessandro Manzoni et l'architecte Luca Beltrami, qui est surtout connu pour sa rénovation du château Sforzesco.

Éléments notables

le tombeau de Campari, Cimetière Monumental
Tombeau de Campari
Les riches familles de Milan semblaient essayer de se dépasser les unes les autres par la construction de grands tombeaux souvent décorés avec beaucoup de sculptures d'anges, de putti, de sphinx ou d'autres sculptures. Toutes sortes de styles architecturaux ont été utilisés, de l’Égyptien au néo- Romain et du byzantin sur néogothique à des styles plus modernes tels que l'Art Nouveau, moderne et même post-moderne.

Le tombeau de la famille Bocconi, Cimetière Monumental à Milan
Tombeau de la
famille Bocconi

Le mausolée d’Antonio Bernocchi, Cimitero Monumentale, Milan
Mausolée de Bocconi
Le grand nombre de différentes œuvres d’art souvent réalisées par des artistes connus a abouti à un musée en plein air intéressant, où les visiteurs sont rapidement dépassés par le grand nombre de mausolées et de sculptures monumentales. Heureusement des pancartes installées sur les terrains du cimetière donnent un aperçu des tombes les plus spectaculaires et les plus célèbres.

Un monument remarquable est le tombeau de la famille Bocconi - qui a fondé la chaîne de magasins la Rinascente et l'Université Bocconi - qui soutient un énorme baldaquin de marbre orné de statues de femmes en deuil au pied d'un Jésus crucifié.

La figure de Jésus est un thème récurrent dans le cimetière: le tombeau de Campari est décoré d’un groupe de sculptures représentant Jésus et les apôtres autour d'une table pendant la Cène. Les statues plus grandes que nature ont été créés par Giannino Castiglioni, qui a également travaillé sur le mausolée d’Antonio Bernocchi, un important industriel local, pour qui il a créé une frise en spirale en marbre représentant le Chemin de Croix.

Beaucoup d’autres artistes importants ont créé des œuvres pour le Cimetière Monumental, y compris Giacomo Manzù, Medardo Rosso, Leonardo Bistolfi, Ernesto Bazzaro, Odoardo Tabacchi, Adolfo Wildt et l’artiste argentin Lucio Fontana.
2661
milan
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com