Évaluation
67 votes
Liens
Le Duomo di Milano, la magnifique cathédrale gothique de Milan, est l'une des plus grandes églises au monde. Son éblouissante façade blanche, sans doute la plus belle au monde, domine la place de la cathédrale.
La Cathédrale de Milan
La cathédrale de Milan

Façade principale de la cathédrale de Milan
Façade principale

La cathédrale de Milan de nuit
La cathédrale de nuit
Le Duomo est littéralement au centre de Milan. Les rues rayonnent à partir de la cathédrale ou l’encerclent. La cathédrale occupe un emplacement qui a été l'endroit le plus central de la ville depuis sa fondation.

La construction de la cathédrale

La construction de la cathédrale a été ordonnée par l'évêque Antonio da Saluzzo en 1385. Il fut appuyé par le premier duc de Milan, Gian Galeazzo Visconti, qui avait pour vision la création de la plus grande église du monde. Il donna accès à ses carrières de marbre, accorda des exonérations fiscales et fit venir des architectes de partout en Europe. La construction commença en 1386, mais traîna pendant des siècles. Lorsque la cathédrale fut consacrée en 1418, la construction de la nef ne faisait que commencer. La construction se poursuivit jusqu'en 1813, et les dernières finitions tardèrent jusqu’en 1965.

Au fil des années, de nombreux maîtres d'œuvre furent impliqués et la conception initiale fut constamment modifiée pour devenir encore plus spectaculaire. La longue période de construction entraîna également un mélange de styles, mais le résultat final est étonnamment homogène, avec un style résolument gothique flamboyant.

Extérieur

Porte centrale de la Cathédrale de Milan
Porte centrale

Statue sur la façade de la cathédrale de Milan
Statue sur la façade

Madonnina sur la cathédrale de Milan
Madonnina
Après avoir terminé les fondations et le socle de la cathédrale, les travaux se concentrèrent sur l'abside. Cette partie est considérée comme le joyau architectural de l'église, et son style gothique a été influencé par des maîtres bâtisseurs venus d'Allemagne. Le travail progressa ensuite lentement vers l'avant.
Il fallut attendre le 19ème siècle, avant que l'élément le plus imposant de la cathédrale, la façade avant donnant sur la Piazza del Duomo, ne soit achevée.

Les cinq portes en bronze paraissent aussi beaucoup plus anciennes qu'elles ne le sont en réalité. Celle du centre est la plus ancienne et fut créé au 19ème siècle par Ludovico Pogliaghi. Les autres portes furent créés au milieu du 20ème siècle : la cinquième porte est la plus récente, et date seulement de 1965. Les panneaux sur les portes représentent des épisodes de la vie de la Vierge Marie, de Saint Ambroise (le patron de Milan) et de Saint-Charles-Borromée ainsi que des scènes de l'histoire de Milan et de la construction de la cathédrale.

Statuaire

Le Duomo est décoré d’un nombre impressionnant de statues et de flèches magnifiquement sculptées. Il y a plus de statues sur ce bâtiment que sur n'importe quel autre bâtiment au monde, 3159 au total. 2245 d'entre elles sont à l'extérieur, s’ajoutant aux 96 gargouilles et aux 135 flèches. Il paraît que si les statues étaient empilées l’une sur l'autre, elles atteindraient une hauteur d'environ 5300 mètres.

La plus célèbre d’entre elles est la Madonnina (Petite Madone), une statue en cuivre de la vierge Marie recouverte de 3900 feuilles d'or. Elle a été coulée en 1774 par l'orfèvre Giuseppe Bini et le sculpteur Giuseppe Perego. La statue, qui mesure quatre mètres et seize centimètres de hauteur, a été placée sur le plus haut clocher de la cathédrale et jusqu'en 1959 a marqué le point culminant de la ville à 108,5 mètres.

Intérieur

Vue intérieure de la cathédrale de Milan
Vue intérieure

Nef centrale de la cathédrale de Milan
Nef centrale
L'intérieur de la cathédrale de Milan est vaste mais plutôt sombre. Il y a cinq grandes nefs séparées par cinquante-deux piliers - un pour chaque semaine de l'année - qui soutiennent la voûte croisée.

On peut noter à l'intérieur de la cathédrale un certain nombre d’œuvres architecturales et des œuvres d'art, dont une statue de Saint-Barthélemy par Marco d'Agrate. Il y a trois autels magnifiques conçus par Pellegrino Pellegrini, qui sont tous ornés d’excellentes oeuvres d’art, comme la célèbre Visite de Saint-Pierre à Sainte-Agathe Emprisonnée par Federico Zuccari. D'autres chefs-d'œuvre comprennent l'autel de marbre Renaissance dans le transept droit et le Candélabre Trivulzio, dont la base a été conçue au douzième siècle et dépeint des animaux imaginaires, des légumes, et des vignes. A noter également un endroit au-dessus de l'abside qui est marqué par une ampoule rouge. C’est censé être l'endroit où l'un des clous de la crucifixion de Jésus fut placé.

Toit

Après avoir exploré l'intérieur, les visiteurs peuvent payer une petite somme pour entreprendre un voyage fascinant au toit de la cathédrale par un escalier ou par l'ascenseur. C'est stupéfiant de se promener parmi la forêt de clochers et la vue depuis le toit est inégalée. Par temps clair, vous pouvez voir jusqu’aux Alpes et aux Apennins. Le toit est sûr et ne devrait poser aucun problème, même pour les gens qui ont le vertige.
2658
milan
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com