Palais Saint-James

St. James's Palace
Évaluation
54 votes
Ayant été pendant longtemps la demeure de nombre de célèbres rois et reines d’Angleterre, le palais de St-James fut bâti par le roi Henri VIII, entre 1531 et 1536. Même de nos jours, le palais demeure exploité de façon active par la famille royale britannique.
Palais St. James, Londres
Palais de St. James
Ce magnifique palais de briques devint la principale résidence royale en 1702 lorsque le palais de Whitehall fut détruit dans un incendie, et que la reine Anne déménagea vers St. James. Il s’agit encore aujourd’hui de la résidence « officielle » du souverain, bien que le palais de Buckingham soit devenu sa nouvelle résidence principale, après que la reine Victoria accéda au trône en 1837. De nombreuses cérémonies protocolaires continuent de s’y tenir.

L’histoire du palais de Saint-James

Lorsqu’Henri VIII commandita la construction du palais en l’an 1530, il choisit de le construire sur l’emplacement d’un ancien hôpital pour femmes lépreuses, qui fut nommé ainsi en l’honneur de St-James.

Le palais original de style Tudor en briques rouges entourait quatre cours. C’était l’un des plus grands bâtiments en son temps, contenant une chapelle, une guérite, ainsi que des appartements. Les visiteurs peuvent toujours voir les insignes d’Henri dans la guérite.

De grands évènements de l’Histoire se sont joués à St-James. Le fils illégitime d’Henri VIII y décéda. Anne Boleyn resta à St-James la nuit après son couronnement. Ses initiales, entrelacées avec celles d’Henri, peuvent être trouvées sur un certain nombre de cheminées dispersées à travers le palais.

Cour intérieure du Palais St. James à Londres
Cour intérieure
C’est à St-James que Mary Tudor signa le traité de capitulation de Calais. Elisabeth Ire vécut à St-James durant un certain temps, et les futurs Charles II et James II furent tous deux nés et baptisés à St-James, de même que Marie d’York (Marie II), Anne d’York (reine Anne) et James Francis Edward Stuart.

Le mariage de la reine Victoria avec Albert eut lieu au palais en 1840, et plus d’un siècle plus part, la reine Elisabeth II y fit son premier discours. La Reine Mère (The Queen Mother) y vécut également jusqu’à sa mort en 2002.

Après l’incendie

Une grande partie des sections sud et est du palais fut détruite dans un incendie en 1809. Toutefois, les appartements furent restaurés en 1813.

Peu de temps après, l’on présenta aux quatre frères de George IV quatre maisons dans l’enceinte des murs du palais, incluant Clarence House, actuelle demeure de Charles, prince de Galles.

Garde du palais, Palais St-James
Garde du palais
Les appartements furent agrandis par le célèbre architecte britannique Sir Christopher Wren, puis ils furent par la suite embellis par William Kent. Ils comprennent encore des pièces de mobilier exceptionnelles et des tapisseries de cette époque.

Le palais Saint-James aujourd’hui

Saint-James est toujours un palais de fonction, bien que la monarchie n’y ait plus vécu depuis un certain temps. Le palais n’est pas ouvert au grand public mais les visiteurs peuvent voir les gardes de la Household Cavalry présents sur place, comme ceux que l’on peut voir au palais de Buckingham. La Queen’s Chapel (litt. la chapelle de la reine) adjacente est ouverte au public à certaines périodes.
346
london
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com