Évaluation
78 votes
Situé aux jardins de Kensington, ce palais de briques fut bâti au début du 17ème siècle. Il fit office de résidence pour de nombreux souverains, dont la reine Victoria qui y est née. Ce palais est partiellement ouvert au public.

Palais de Nottingham

Le palais de Kensington à Londres
Palais de Kensington
Lorsque Guillaume III accéda au trône en 1689, il décida de ne pas résider au palais de Whitehall, qui était autrefois la résidence des souverains. Il souffrait d’asthme chronique ainsi que de bronchite ; au lieu de s’installer au palais de Whitehall, situé près du centre-ville et de la rivière, il acquit la maison Nottingham à Kensington, un village à l’extérieur de Londres où l’air y était bien plus sain.
Il s’agissait d’un manoir en briques de style Jacobean, construit en 1605 par le compte de Nottingham, Secrétaire d’Etat.

Palais de Kensington

Statue du roi Guillaume III devant le palais de Kensington à Londres
Statue de Guillaume III
Dès qu’ils acquirent la propriété, Guillaume III et sa femme Marie II chargèrent l’architecte Christopher Wren de l’agrandissement de la maison de campagne. Avec l’aide de Nicholas Hawksmoor, il ajouta plusieurs autres pavillons, une cour ainsi qu’un clocher. Sept ans furent nécessaires avant que la bâtisse, désormais nommée le palais de Kensington, ne soit terminée. Elle devint la résidence officielle du roi après que le palais de Whitehall ait été détruit dans un incendie en 1698.

Le palais

Le palais de Kensington fut agrandi puis amélioré à plusieurs reprises durant les règnes de la reine Anne, du roi George 1er et de George II. Il continua à être utilisé jusqu’à l’accession au pouvoir de la reine Victoria en 1837, lorsqu’elle et sa mère déménagèrent vers le palais de Buckingham, plus grand et plus spacieux.
Portail d'entrée, palais de Kensington
Portail d'entrée

Orangerie, palais de Kensington
L'orangerie
Le bâtiment commença à se détériorer et en 1897, il fut envisagé de le démolir. La reine Victoria, ne souhaitant pas voir la bâtisse démolie de son vivant, convainquit le Parlement de restaurer le palais de Kensington. Après la rénovation, les appartements d’Etat furent ouverts au public le 24 mai 1899.

Le palais fut sévèrement endommagé lors de la Seconde Guerre mondiale. Il fallut attendre 1949 avant que le palais ne puisse être rouvert. Le musée de Londres, qui occupa le bâtiment durant quelques temps, fut déplacé vers le Barbican Center en 1976, mais les appartements d’Etat peuvent encore être visités. Il héberge également une exposition dédiée à la mode royale. La collection inclut des vêtements portés par les anciennes reines ainsi que qu’un certain nombre d’habits de la princesse Diana, qui occupa les appartements dans la section nord-est du palais de Kensington de 1981 à 1997.
335
london
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com