Musée d'Histoire Naturelle

Natural History Museum
Évaluation
240 votes
Liens
Ce qui fut d’abord la collection privée d'un seul individu s’est transformé en un des plus grands musées d'histoire naturelle au monde. Le musée est situé dans un magnifique bâtiment néo-roman, conçu par Alfred Waterhouse.

L’Histoire du Musée

Musée d'Histoire Naturelle, Londres
Natural History
Museum
Faisant d’abord partie du British Museum, le Musée d'Histoire Naturelle prit forme grâce au don de sa collection à la nation de Sir Hans Sloane en 1753. On dit que Sloane, qui était médecin de profession, était connu pour ses «curiosités naturelles».
Quand une deuxième collection, celle du botaniste Joseph Banks (qui avait voyagé avec le capitaine James Cook) est venue rejoindre la collection de Sloane, les conservateurs du musées ont vu la nécessité d'un emplacement distinct pour ces objets.

Intérieur du Musée d'Histoire Naturelle à Londres
Interieur
Un concours fut été organisé afin de déterminer quel architecte créerait le nouveau bâtiment. Le gagnant fut le capitaine Francis Fowke qui, malheureusement, décéda avant même de pouvoir achever son projet. Ce fut alors finalement Alfred Waterhouse qui conçut une structure de style roman, aujourd’hui connue sous le nom de Waterhouse.

Les collections furent déplacées vers leur nouvelle demeure en 1883, mais ce n’est qu’en 1963 qu’elles furent considérées comme un musée à proprement parler.
Fenêtre du Musée d'Histoire Naturelle
Detail du façade

Le bâtiment du Waterhouse

Considéré comme l'un des meilleurs exemples de l'architecture romane en Grande-Bretagne, l'édifice du Waterhouse est devenu une référence à Londres. Ses hautes tours qui s'élèvent au-dessus de la ligne d'horizon et son immense façade inspirée par les colonnes de basalte de la grotte de Fingal dans l'ouest de l'Ecosse – sont impressionnants.

Les techniques victoriennes les plus modernes furent utilisées pour sa construction pour un résultat de fer et d'acier. La structure est masquée par des façades joliment décorées en argile. Cette structure est célèbre pour ses nombreux ornements en argile. L’utilisation d’argile pour la construction du Waterhouse était révolutionnaire à cette époque en Grande-Bretagne.

N'oubliez pas de jeter un œil au plafond finement peint dans le hall central, décoré avec des plantes venant des quatre coins du monde et des dorures pleines d’histoire.
Des grands mammifères au Musée d'Histoire Naturelle, Londres
Grands mammifères

Les objets exposés

L’énorme collection d'objets et de spécimens (+ de 70 millions) sur le thème de la vie sur terre peut sembler impressionnante. Le musée est divisé en différentes zones avec des codes couleurs, chacun se concentrant sur un aspect spécifique de la vie sur terre.

La collection de squelettes de dinosaures est l'une des plus grandes attractions du musée. Il en existe de plusieurs tailles dans la salle des dinosaures et vous trouverez le squelette d'un diplodocus dans le hall central.
En outre, nombreux sont les visiteurs qui se régalent dans la salle dédiée aux grands mammifères où se trouvent, entre autres, une énorme reproduction d'une baleine bleue et plusieurs éléphants. D’autres salles sont appréciées comme celles présentant les reptiles, les poissons, les oiseaux et les vermines,
Musée d'Histoire Naturelle, Londres
ainsi que celle abordant le thème de l'écologie.

Une autre zone du musée se concentre sur la géologie. Vous pouvez y voir la terre vue de l'espace et assister à des simulations de tremblement de terre et d’ éruption volcanique. Une grande collection est aussi dédiée aux pierres et minéraux.
341
london
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com