National Maritime Museum

Musée national maritime
Évaluation
6 votes
Liens
Le National Maritime Museum illustre la relation historique entre les Anglais et la mer. Le musée possède une vaste collection d'objets allant de peintures, de maquettes de bateaux et d’uniformes à des vrais bateaux.
Musée national maritime, entrée nord
L'entrée nord
Les fonds du musée sont répartis sur trois sites à Greenwich. Le bâtiment principal du musée occupe l'aile ouest du Royal Naval Asylum, une ancienne école pour les enfants orphelins. Beaucoup de marines du musée sont exposées dans la maison de la Reine et d'autres objets nautiques peuvent être trouvés à l'Observatoire Royal.

Histoire

Les origines du musée remontent à 1823 lorsque la National Gallery of Art de la Marine a ouvert dans le Painted Hall du Old Royal Naval College. Une collection de trois cents peintures et objets marins étaient exposés dans la magnifique salle. En 1934, la collection a été transférée au National Maritime Museum qui a ouvert ses portes trois ans plus tard dans la maison de la Reine à proximité.

Il y a toujours une collection de peintures maritimes à la maison de la Reine, mais l'essentiel du contenu du National Maritime Museum est maintenant logé dans un bâtiment séparé qui a été construit au XIXe siècle comme une extension du Royal Naval Asylum. Le musée a subi une modernisation importante en 1999 et en 2011, il a ouvert une nouvelle aile avec une entrée plus moderne et plus spacieuse.

Le Musée

Galerie dans le musée national maritime à Londres
Intérieur du musée
Le National Maritime Museum possède une collection de plus de deux millions d'articles; une sélection de cette vaste collection est répartie sur trois étages, disposés autour d'une cour recouverte d’une verrière.

Rez-de-chaussée

En entrant dans le musée par la nouvelle entrée sud, les visiteurs arrivent à la galerie « Voyageurs: les britanniques et la mer », qui, à travers un certain nombre d'objets et d’une installation audio-visuelle présente aux visiteurs la relation spéciale entre cette nation insulaire et la mer. L’une des galeries dans l'aile principale rend hommage aux explorateurs, des Vikings aux explorateurs britanniques, dont beaucoup ont perdu la vie. Une pièce au milieu du grand hall du musée montre que le travail sur les navires dans les eaux arctiques au cours de la Seconde Guerre mondiale était tout aussi périlleux. Une pièce voisine se concentre sur l'histoire maritime de Londres de 1700 à aujourd'hui.

Barge royale, National Maritime Museum
Barge royale
Certains des plus grands objets du musée sont exposés dans le hall principal entre les galeries. Parmi eux, un certain nombre de navires et une collection colorée de figures de proue en bois qui ornaient autrefois les proues des navires. Mais l’objet le plus frappant est la barge royale de dix-neuf mètres de long, construite en 1732 pour le prince Frédéric, le fils aîné de George II. La barge dorée est richement décorée avec des personnages et des ornements sculptés qui symbolisaient le statut de la Grande-Bretagne en tant que puissance maritime.

Premier étage

Vitraux commémoratifs du Baltic Exchange dans le Musée national de la marine à Londres
Vitraux commémoratifs
du Baltic Exchange
L’immense carte du monde peinte sur le sol de la salle principale est une nouvelle attraction pour les plus jeunes visiteurs, qui peuvent s'asseoir sur des bateaux miniatures et suivre les traces des explorateurs. Une tablette tactile donne aux visiteurs plus d'informations et des données en temps réel pendant qu'ils marchent sur la carte.

Les galeries se concentrent sur les routes commerciales vers les confins de l'Empire britannique, du Nouveau Monde à l'Asie. Elles mettent également en lumière des aspects moins agréables de l'histoire maritime, comme l'esclavage.

A voir absolument dans le musée, les magnifiques vitraux commémoratifs de 1920 de l'immeuble du Baltic Exchange. Le bâtiment, qui abritait un marché de commerce maritime, a été bombardé par des terroristes en 1992, mais les fenêtres ont été sauvées des décombres. C’est le « Gherkin », un immeuble frappant en forme de cornichon, qui occupe maintenant l'ancien site du Baltic Exchange.

Deuxième étage

Le dernier étage contient plusieurs attractions destinées aux enfants. Les plus jeunes pourront découvrir le «Seahorse», un navire dans la Galerie des enfants, tandis que les enfants plus âgés peuvent essayer de piloter un navire dans le Ship Simulator.

Maquettes de bateaux dans le National Maritime Museum à Londres
Maquettes de bateaux
Le musée présente également une excellente collection de maquettes de bateaux de 1660 à 1815, y compris un grand modèle en bois du Royal William, un navire de guerre de 1719 avec une centaine de canons.

Enfin, une galerie du musée est consacrée au plus célèbre héro naval de la Grande-Bretagne, l'amiral Horatio Nelson. On peut y voir la veste que portait Nelson en 1805 lors de la bataille de Trafalgar, pendant laquelle il a été mortellement blessé. On peut voir clairement le trou fait par la balle dans le veste.
4580
london
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com