Madame Tussauds

Le Musée de Cire de Madame Tussaud
Évaluation
510 votes
Liens
Vanté comme «l’attraction touristique préférée de Londres», les statues du musée de cire Madame Tussauds attirent les visiteurs depuis que Tussaud a ouvert sa première exposition permanente en 1835.

Madame Tussaud

Le musée de cire Madame Tussauds à Londres
Madame Tussauds

Les statues de cire des Beatles au musée de Madame Tussaud à Londres
Les Beatles
Marie Tussaud (1761-1850) est née à Strasbourg, en France, sous le nom de Marie Grosholtz. Après la mort de son père en 1761, elle déménagea avec sa mère à Paris. Elle y apprit l'art de la sculpture de l'employeur de sa mère, un médecin expérimenté dans l'art de la modélisation de la cire. Le médecin, Philippe Curtius, a été l'un des premiers à afficher des modèles en cire, inaugurant en 1776 une exposition intitulée «La Caverne des Grands voleurs».

La jeune Marie fit sa première sculpture au jeune âge de seize ans, façonnant une image de l'écrivain des Lumières français, François Voltaire. Sa réputation en tant qu’artiste se répandit jusqu’à la famille royale, qui engagea Marie en tant que tuteur d’art.

Sa relation avec la famille royale l'amena à être jetée en prison quand la monarchie fut renversée lors de la Révolution française. Pour montrer son allégeance au nouveau régime, elle fut forcée de chercher des têtes coupées dans les tas de cadavres pour faire des masques mortuaires de personnes exécutées par la guillotine.

Le Musée de Cire

Pape Jean-Paul II, Madame Tussauds, Londres
Jean-Paul II

Hitler, Musée de cire Madame Tussauds à Londres
Hitler

Marylin Monroe, Madame Tussauds, Londres
Marylin Monroe
En 1795, Marie épousa François Tussaud, mais elle le quitta en 1802 pour pouvoir faire le tour de la Grande-Bretagne avec sa collection de masques mortuaires. Le roadshow macabre comprenait les masques mortuaires du roi français Louis XVI et de son épouse Marie- Antoinette. La collection de Tussaud affirmait le mépris du public britannique pour les révolutionnaires sanguinaires de France et fut un grand succès. Marie Tussaud ne revint jamais en France.

En 1835, après plus de trente ans à parcourir le pays, elle créa une exposition permanente à Baker Street. Il y avait un supplément pour la célèbre Chambre des horreurs, une chambre séparée qui exposait les plus épouvantables criminels et les victimes de la Révolution française. Pendant ce temps, Marie Tussaud ajouta de nombreuses personnes à sa collection.

En 1884, plusieurs décennies après sa mort, le musée de cire de Madame Tussaud a déménagé à son emplacement actuel sur Marylebone Road à Londres, où des millions de gens ont fait la queue pendant des heures pour obtenir un aperçu de son travail et de celui de ses successeurs.

Le musée actuel subit un incendie en 1925 et de nombreuses statues furent perdues. Cependant, les moules restèrent intacts et plusieurs pièces furent recréées. Malheureusement des centaines de moules furent détruits pendant le Blitz au début de la Seconde Guerre mondiale. Ironiquement, l’un des masques qui survécût est celui de Hitler, qui avait été créé en 1933.

Aujourd'hui, le musée de cire est l'une des attractions le plus fréquentées de Londres et pendant la haute saison touristique, il est fréquent d’y voir des longues queues qui s'étendent sur tout le pâté de maisons. Le musée a commencé une expansion à l'étranger en 1970, quand il a ouvert une succursale à Amsterdam. Aujourd'hui, il s'est étendu à de nombreuses autres villes, dont Las Vegas, New York, Hong Kong, Washington DC et Hollywood.

Ce que vous y verrez

Le roi Henri VIII d'Angleterre, Madame Tussauds, Londres
Henri VIII d'Angleterre
Tussaud et ses successeurs ont façonné littéralement des milliers de répliques de personnages célèbres. Les visiteurs peuvent y voir des personnalités du monde politique, des acteurs et actrices, des légendes sportives, des écrivains et artistes célèbres, des personnalités religieux, des musiciens, et une foule d'autres personnages. En outre, il y a aussi plusieurs sections thématiques au musée, y compris la Chambre des Horreurs et un trajet en taxi pour un voyage à travers l'histoire.

Bien que le musée de Londres ait une orientation nettement britannique, les visiteurs de partout dans le monde reconnaissent la majorité des personnages.
338
london
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com