Cimetière de Brompton

Brompton Cemetery
Évaluation
10 votes
Brompton Cemetery (Cimetière de Brompton) est un cimetière de l'époque victorienne dans le sud-ouest de Londres. Malgré l'absence de grands noms, le cimetière est l'un des plus intéressants de la ville, plein de belles pierres tombales et des monuments commémoratifs.
Cimetière de Brompton, Londres
Cimetière de Brompton

Grand Cercle, Cimetière de Brompton, Londres
Grand Cercle

Chapelle, Cimetière de Brompton, Londres
La chapelle
Le grand cimetière de 16,5 hectares ressemble plutôt à un parc parsemé de sculptures et les résidents locaux viennent souvent ici pour se promener ou l'utilisent comme un raccourci entre Earl’s Court et Chelsea. Le cimetière a également une abondance inhabituelle de faune et de flore.

Histoire

Au XIXe siècle, la population de Londres a explosé et les conditions sanitaires étaient souvent épouvantables, avec pour résultat de fréquentes épidémies. L'une des solutions proposées fut la suppression des sépultures intra-muros et la création de grands cimetières en dehors du centre-ville. Le cimetière de Brompton, connu à l'époque sous le nom de Cimetière de l'Ouest de Londres et de Westminster était l'un des premiers de ces cimetières.

Il fut créé par la West London and Westminster Cemetery Company, qui prévoyait un grand cimetière avec de magnifiques monuments. En 1838, ils organisèrent un concours pour la conception du cimetière, qui fut remporté par Benjamin Baud. Son plan prévoyait une disposition formelle avec une large allée centrale et plusieurs grands bâtiments, dont certains n’ont été malheureusement jamais construits en raison des difficultés financières rencontrées par la compagnie du cimetière.

Le cimetière ouvrit en 1840. Dix ans plus tard, une loi fut adoptée permettant au gouvernement de nationaliser les cimetières. Quand la loi fut abrogée en 1852, seul le cimetière de Brompton avait été acquis. Aujourd'hui, c’est toujours le seul cimetière public sous le contrôle du gouvernement.

Cimetière conception

Le tombeau de Frederick Leyland, Cimetière de Brompton, Londres class=
Tombeau de Frederick Leyland
Le cimetière est aménagé dans le style d'un jardin à la française, avec un axe central et des sections rectangulaires disposées comme des parterres autour de rond-points.

Le point focal du cimetière de Brompton est la chapelle octogonale coiffée d’un dôme, qui est censée avoir été copiée sur la basilique Saint-Pierre de Rome. Et les catacombes et le Grand Cercle en face de la chapelle rappellent la place Saint-Pierre. Une autre caractéristique remarquable du cimetière est sa grandiose entrée, construite dans la forme d'un arc de triomphe.

Tombeaux et sépultures

Tombeau de John Jackson, Cimetière de Brompton, Londres
Tomb of John Jackson

Tombeau de John Snow, Cimetière de Brompton, Londres
Tombe de John Snow

Tombeau de Robert Coombes, Cimetière de Brompton, Londres
Tombeau de
Robert Coombes
Plus de 200.000 personnes sont enterrées ici et le cimetière contient plus de 30.000 monuments. Malheureusement, de nombreux monuments ont besoin d'une rénovation et un trop grand nombre d'entre eux ont été vandalisées. Néanmoins, il y a encore beaucoup de tombes intéressantes à voir et les sculptures et les bâtiments en ruine ont un charme certain.

Les monuments les plus impressionnants du cimetière sont situés dans la partie nord, près de l'avenue centrale, mais le Grand Cercle dans la moitié sud, avec sa forêt de croix, beaucoup d'entre elles celtiques, est tout aussi fascinant.

Parmi les monuments à ne pas manquer on compte le tombeau du célèbre boxeur John « Gentleman » Jackson, sur lequel repose l’énorme statue d'un lion couché. Un autre grand tombeau est celui de Frederick Leyland, un armateur. Son tombeau a été conçu par Edward Burne-Jones et ressemble à un sanctuaire médiéval, joliment entouré d’une grille en fer forgé ornée de lys sauvages. Le monument au champion du monde de rame Robert Coombes montre un bateau renversé avec des avirons cassés. A chaque coin du monument se trouvent les statues de quatre champions de rame.

D’autres noms à chercher comprennent la suffragette Emmeline Pankhurst, John Snow, un médecin qui a découvert le lien entre l'eau contaminée et le choléra; Henry « Gus » Mears, fondateur du Chelsea Football Club (leur terrain, Stamford Bridge, est juste à côté du cimetière); Fanny Brawne, la fiancée de John Keats; Reginald Warneford, le premier pilote à abattre un zeppelin et Samuel Sotheby, un commissaire-priseur et antiquaire.

Il y a aussi beaucoup de soldats enterrés dans le cimetière. Il existe même une section distincte dans le cimetière dans laquelle il n’y a que des tombes militaires. Au centre se trouve une grande croix blanche qui honore la Brigade des Gardes. Un autre mémorial, un grand obélisque, rend hommage aux plus de 2500 retraités du Royal Hospital Chelsea (une maison de retraite et de soins pour les soldats) qui sont enterrés ici.
4835
london
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com