Évaluation
3 votes
Le cénotaphe est un monument qui rend hommage aux soldats britanniques qui sont morts dans la Grande Guerre de 1914-1918 et durant toutes les guerres qui ont suivi. Le monument est le point focal du jour du Souvenir, lorsque les soldats tombés au combat sont commémorés.
Le Cénotaphe de Londres
Le cénotaphe
En général, un cénotaphe (dérivé des mots grecs κενό τάφο, qui signifient « tombeau vide ») est un monument qui honore une personne décédée dont les restes sont inhumés ou enterrés ailleurs.

A Londres, le Cénotaphe se réfère spécifiquement au monument au milieu de Whitehall qui a été érigé en 1920 pour commémorer les soldats qui ont été tués pendant la Première Guerre mondiale.

Construction

Même si les hostilités de la Première Guerre mondiale prirent fin en 1918, la guerre ne fut pas officiellement terminée jusqu’à ce que le Traité de Versailles ait été signé à la fin du mois de Juin de l'année suivante. Le même mois, un comité pour organiser des célébrations de la paix
Le Cénotaphe, Londres
invita le célèbre architecte Edwin Lutyens pour concevoir un mémorial pour un défilé de la paix qui devait avoir lieu le mois suivant. En seulement quelques heures Lutyens créa un croquis d'un monument solennel. Comme il était conçu pour être un monument temporaire, il était fait de bois et recouvert de plâtre. La construction ne nécessita qu’une semaine.

Malgré la victoire, l'ambiance était plus à la tristesse pour les nombreuses pertes en vies humaines qu’à des célébrations et le monument sobre fut jugé très approprié pour l'occasion. Le Conseil des ministres décida immédiatement de créer une version permanente dans la pierre pour l'anniversaire de l'Armistice. Il fut officiellement inauguré le 11 Novembre 1920 par le roi George V.

Le Mémorial

Détail du cénotaphe à Londres
Le cénotaphe est étonnamment simple de conception en dépit de son importance; pendant l'entre-deux-guerres le mémorial figurait parmi les sites d'intérêt les plus importants de Londres.

Le monument, construit en pierre de Portland, ressemble à une grande stèle. Il n’y a pratiquement aucune décoration à part deux couronnes de pierre. Des drapeaux sur le devant et l’arrière représentent les branches des forces armées britanniques. Le texte des inscriptions est: «La mort glorieuse» et, en chiffres romains, les années 1914, 1919, 1939 et 1945.

Jour du Souvenir

Chaque année, le Jour du Souvenir - le dimanche le plus proche du 11 Novembre - le cénotaphe est au centre des célébrations du Jour du Souvenir, quand les gens rendent hommage à ceux qui ont perdu leur vie au cours de la guerre. Il est aussi appelé jour de l'Armistice, puisque c’est ce jour-là, en 1918, que les Allemands ont signé l'armistice qui mit fin à la Première Guerre mondiale. Au cours de l'entre-deux-guerres tous les citoyens à travers l'Empire britannique observaient un long silence de deux minutes le 11 /11 à 11 heures.

Aujourd'hui jour du Souvenir est encore célébré et la cérémonie est même télédiffusée. Lors de la cérémonie la Reine et d'autres dignitaires placent des couronnes et des coquelicots au pied du monument.
687
london
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com