Cathédrale de Westminster

Westminster Cathedral
Évaluation
33 votes
Liens
La principale cathédrale catholique romaine en Angleterre et au Pays de Galles, la cathédrale de Westminster est l'un des rares édifices de Londres dans le style byzantin. La cathédrale est ornée de belles frises et des mosaïques.

Bref résumé de son histoire

Cathédrale de Westminster, Londres
Cathédrale de
Westminster
La cathédrale de Westminster - à ne pas confondre avec l'abbaye de Westminster - se trouve sur une parcelle de terrain qui abritait autrefois la prison de Tothill Fields. Acquise par l'Eglise catholique en 1884, le terrain devint bientôt l'emplacement de la principale cathédrale catholique romaine en Grande-Bretagne. La première pierre fut posée en 1895 et la structure était en grande partie achevée huit ans plus tard, bien que la cathédrale n’ait été consacrée qu'en 1910.

Il existait des plans pour construire la nouvelle cathédrale dès 1867, mais comme la hiérarchie de l'Eglise catholique en Angleterre venait d'être réinstaurée au milieu du 19ème siècle, il y eut des difficultés pour réunir les fonds nécessaires à la construction du nouveau bâtiment.

Architecture

Façade de la cathédrale de Westminster à Londres
La façade
En 1894, le cardinal Vaughan, troisième archevêque de Westminster, choisit John Francis Bentley comme architecte de la cathédrale. Bentley construisait normalement dans le style victorien, mais la cathédrale de Westminster fut sa première église dans le style néo-byzantin. Le cardinal voulait un bâtiment qui ne ressemblerait pas à l’Abbaye protestante voisine de Westminster. On dit que M. Bentley a basé ses plans sur des exemples méditerranéens d'églises paléochrétiennes et que Bentley fit une tournée d'églises primitives afin de recueillir des idées pour l'église de Westminster.

L'extérieur du bâtiment est construit en briques rouges et pierre de Portland. Plus de 100 types de marbre de partout dans le monde décorent l'intérieur de la cathédrale, avec de grandes colonnes en marbre soutenant l'auvent au-dessus du maître-autel. De belles mosaïques byzantines ornent les chapelles et les voûtes du sanctuaire. Rien de cela n’était achevé au décès de Bentley en 1902 et il fallut de nombreuses années pour les terminer.

Clocher de la cathédrale de Westminster à Londres
Le clocher
Les frises d'Eric Gill, dépeignant les quatorze stations de la croix, ont acquis une réputation mondiale et à elles seules valent la peine d’êtres vues. Les visiteurs pourront également se diriger vers le clocher de 87 mètres de haut, duquel on a une vue imprenable sur la ville.

Musique

L'une des principales raisons de visiter la cathédrale de Westminster est de profiter de son programme de musique de renommée mondiale. Le Chœur de la cathédrale de Westminster est reconnu comme l'un des meilleurs au monde et un récital sur le grand orgue de l'église est une autre bonne raison de faire le voyage à la cathédrale de Westminster. Récitals et concerts ont lieu assez fréquemment, et les visiteurs peuvent souvent entendre l’un des groupes qui s’exercent dans le sanctuaire.
662
london
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com