British Museum

Musée Britannique
Évaluation
326 votes
Liens
Le British Museum est le plus grand musée au Royaume-Uni avec une collection de plus de sept millions d'objets. Sa collection comprend des objets provenant de nombreuses civilisations et s'étend sur une période de plus de deux mille ans.
La Grande Cour, British Museum, Londres
British Museum
Le musée a été fondé en 1753 avec le don de 71.000 objets de la collection de Sir Hans Sloane. Le British Museum s'est rapidement imposé comme l'une des principales attractions de Londres.

Le Premier Bâtiment du Musée

Depuis 1754, le musée occupe la Montague House à Bloomsbury. Peu de temps après, ce bâtiment s'est révélé être trop petit pour exposer et stocker la grande collection du musée, et il a fallu donc planifier des agrandissements. La Gallerie Townley fut d'abord créée pour y entreposer les sculptures classiques, puis elle fut rasée pour laisser la place au Smirke Building, qui représente le coeur du musée que les visiteurs peuvent découvrir aujourd'hui.

Le Smirke Building

L'idée du Smirke Building, conçu par Sir Robert Smirke dans un style néoclassique, fut développée en 1823, mais sa construction ne s'est achevée que près de 30 ans plus tard. Il fut construit au départ pour y abriter la bibliothèque personnelle du Roi George III.
British Museum, Londres
Smirke Building
Ce nouveau bâtiment de forme carrée est situé au nord de la Montague House. L'aile sud du Smirke Building a finalement remplacé la vieille maison.

Une salle de lecture circulaire, recouverte d'un dôme, fut créée en 1857, et l'Aile Blanche (White Wing), conçue par l'architecte John Taylor, fut ajoutée 30 ans plus tard. Les Galeries du Roi Édouard VII, une addition dans le style des Beaux Arts, devinrent partie intégrante du British Museum de 1914.

Les Galeries du Parthénon

Les Galeries du Parthénon, par l'Américain John Russell Pope, furent construites afin d'abriter les sculptures du Parthénon, et ouvrirent leurs portes au public en 1939. Cependant, en raison des dégâts importants subis pendant la Seconde Guerre Monidale, la structure a dû être reconstruite et fut réouverte en 1962.
La Grande Cour, British Museum, Lonres
La Grande Cour
Une nouvelle aile, ouverte en 1980, comporte des installations pour l'accueil du public, comme un restaurant et une boutique de cadeaux.

La Grande Cour

Enfin, la Grande Cour Elizabeth II ouvrit ses portes en 2000. Cette place de 8000 m2, fermée par un toit en verre, constitue une cour intérieure, avec la fameuse salle de lecture circulaire du musée située en son centre. Cette architecture, créée par Norman Foster and Partners, permet aux visiteurs de trouver leur chemin plus facilement au sein du musée.

La Collection du Musée

Moaï, British Museum, Londres
Moaï de l'île de Pâques
La collection du British Museum est appréciée par des millions de personnes chaque année. En raison de la grandeur du musée, beaucoup de visiteurs prennent plus d'une journée pour l'explorer dans sa totalité. Les 7 millions d'artefacts ne sont pas tous exposés, mais la majorité d'entre eux le sont à tour de rôle, de manière à ce que l'on puisse y découvrir des nouveautés à chaque visite.

Les Marbres d'Elgin

Les Marbres d'Elgin, la collection de sculptures de marbre en provenance du Parthénon d'Athènes, est l'une des attractions les plus célèbres du musée. Ils se trouvent dans les Galeries du Parthénon, construites à cet effet.

Galeries du Parthénon, British Museum, Londres
Les Marbres d'Elgin

Ces sculptures, également connues sous le nom de Marbres du Parthénon, furent acquises par Thomas Bruce, le 7ème comte d'Elgin et ambassadeur à Constantinople, dans l'Empire Ottoman, qui comprenait la Grèce à cette époque.
Le comte d'Elgin obtint la permission "d'emporter toute pierre comportant des inscriptions ou écritures anciennes", afin d'éviter qu'elles ne soient détruites par les Turcs.
Buste de Ramsès II, British Museum, Londres
Buste de Ramsès II

Pierre de Rosette, British Museum, Londres
Pierre de Rosette

Taureau ailé assyrien, British Museum, Londres
Taureau ailé assyrien
La collection de Lord Elgin fut d'abord exposée chez lui, puis en 1816 la Chambre des Communes décida d'acheter la collection et de la transmettre au British Museum.

La Collection Egyptienne

La vaste collection Egyptienne est une autre attraction principale du British Museum. Outre de nombreux sarcophages et statues, y compris une énorme du Pharaon Ramsès II, la collection abrite la célèbre Pierre de Rosette, utilisée par Jean-François Champollion pour déchiffrer l'écriture en hiéroglyphes.
Le texte sur la pierre, gravé en 196 avant J-C, après la fin des dynasties Egyptiennes, se compose de trois écritures différentes : Grecque, hiéroglyphique et démotique (une forme d'hiéroglyphes simplifiés).
Le British Museum est également connu pour sa très grande et populaire collection de momies et de cercueils Egyptiens. Vous pouvez même y trouver des momies d'animaux.

La Collection Assyrienne

La Collection Assyrienne comprend des sculptures et reliefs provenant des palais des rois assyriens situés à Nimrud, Khorsabad et Ninive. Les énormes taureaux ailés du palais de Sargon II sont particulièrement impressionnants.

Les Autres Départements

Le musée compte de nombreux autres départements, qui valent tous la peine d'être explorés : l'Afrique, l'Océanie, et les Amériques ; le Soudan ; l'Asie ; les Pièces et Médailles ; la Conservation, la Documentation et la Science ; les Antiquités Grecques et Romaines ; le Moyen Orient ; les Antiquités et Trésors Portables ; la Préhistoire et l'Europe ; et les Dessins et Impressions.
327
london
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com