Arche de l'Amirauté

Admiralty Arch
Évaluation
44 votes
L’Admiralty Arch (Arche de l'Amirauté) a été commandée par le roi Édouard VII qui a dédicacé la structure à sa mère la reine Victoria. Les cinq arcades de la majestueuse Admiralty Arch mènent de Trafalgar Square au Mall, en direction du palais de Buckingham.
L'arche de l'amirauté, Londres

L’arche de l'amirauté tient son nom des quartiers généraux de la Royal Navy, situés non loin de là. Elle fut conçue par Sir Aston Webb, un architecte anglais de renom, connu pour avoir travaillé sur des monuments tels que le palais de Buckingham ou encore le Victoria and Albert Museum. La structure fut terminée aux alentours de 1911, après le décès du roi Edouard VII.

L’arche de l'amirauté faisait partie d’un plan directeur créé par Aston Webb, dans le but de transformer le Mall en un somptueux boulevard royal. L’arche constituait une barrière majestueuse, séparant la place bondée de Trafalgar Square du quartier bien plus prestigieux qui entourait le palais royal.

La conception de l’arche

Arche de l'Amirauté, Londres
Admiralty Arch
La conception de l’arche de l'amirauté consiste en un large bâtiment hexagonal en pierre de Portland dont les façades sur deux côtés opposés ont une forme concave. En conséquence, la structure est très étroite au centre. Cette section du centre est conçue comme s’il s’agissait d'un arc de triomphe à cinq arches.

L’arche centrale peut bien voir passer des voitures ou des chevaux, mais elle n’est utilisée qu’à l’occasion des cérémonies. Les grandes arches de chaque côté de l’arche centrale sont utilisées par les voitures, tandis que les deux arches plus petites situées à côté sont dédiées aux piétons. Les touristes qui traversent l’arche à pied, de Trafalgar Square au Mall, peuvent profiter d’une vue exceptionnelle sur le palais de Buckingham.

Une inscription en latin, écrire sur l’un des côtés de l’arche, rend hommage à la célèbre reine. Elle dit : « En cette dixième année de règne du roi Edouard VII, à la reine Victoria, de la part d’une nation reconnaissante, 1910 ».

De bureaux à hôtel

L’arche de l'amirauté servait à l’origine de bureaux et de résidences pour les Sea Lords, les dirigeants de la Royal Navy. Elle fut également utilisée comme foyer pour les sans-abris. Plus tard, elle a hébergé plusieurs bureaux du gouvernement britannique.

En 2013, le gouvernement britannique a donné son aval pour restaurer l'emblématique Arc de l’Amirauté et réaménager les bureaux en résidences et en un hôtel cinq étoiles. La restauration ramènera l’emblématique bâtiment à son ancienne gloire, suivant la conception originale d'Aston Webb. L'hôtel devrait ouvrir ses portes en 2016.

Le « Nez »

Le nez de Napoléon, Admiralty Arch
Le nez
L’arche de l'amirauté est également connue des riverains pour son « nez ». La protubérance de ciment en forme de nez se trouve dans l’arche, à gauche de l’arche centrale (lorsque l’on regarde en direction de Trafalgar Square). Elle s’élève à environ 2 mètres au-dessus du sol. Elle a la taille d’un nez humain, et de nombreuses légendes circulent autour des raisons de sa présence.

Certains disent qu’il s’agirait d’un hommage à Edouard VII, qui avait un nez plutôt imposant. D’autres histoires racontent qu’il s’agirait du nez de Napoléon, et quiconque traverse l’arche à cheval pouvait le frotter, une sorte d’affront au général, qui était de petite stature.
686
london
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com