Arc de Wellington

Wellington Arch
Évaluation
26 votes
L’ Arc de Wellington est un arc de triomphe nommé d'après le duc de Wellington, qui vaincut Napoléon Bonaparte en 1815 à Waterloo. L'arche abrite un petit musée.

Construction

L’ Arc de Wellington à Londres
L’Arc de Wellington
Conçu par Decimus Burton, la construction de l’Arc de Wellington (et de Marble Arch au nord) a été commandée en 1825 par le roi George IV, qui voulait créer un monument qui commémore la victoire britannique dans les guerres napoléoniennes. L'arche a été construite entre 1826 et 1830 et était initialement connu sous le nom de Green Park Arch et plus tard Constitution Arch.

L'arche se trouve au sud de Hyde Park et devait servir de porte vers Buckingham Palace et, par conséquent, une entrée au centre de Londres en arrivant de l'ouest. Il était initialement situé près de Apsley House, l’ancienne demeure du premier duc de Wellington qui est maintenant un musée présentant la vie et l'œuvre du duc. A la fin du 19ème siècle, l'arc fut légèrement déplacé jusqu’à sa position actuelle en raison d'un projet d'élargissement de la route.

Le Quadrige

L'idée était de décorer les arches avec des bas-reliefs et des sculptures dans la veine des arcs de triomphe romains, mais en raison d'un manque de fonds il a été laissé sans fioritures. En 1838, il a été décidé de mettre le premier duc de Wellington à l'honneur avec une grande statue qui devait être placée au sommet de la voûte. D'où le nom actuel de l'arc.

Quadriga au somme de l'Arc de Wellington à Londres
Le quadrige
Toutefois, la statue équestre - conçue par Matthew Coates Wyatt et placée sur l'arc en 1846 – fut fortement critiquée; elle était considéré comme démesurée par rapport à l'arc et la reine l’aurait qualifiée d’horreur. En 1883, la statue de neuf mètres de haut fut retirée de l'arc et plus tard transportée à Aldershot, où elle se trouve aujourd'hui.

Lord Michelham de Hellingly, un riche banquier, proposa de financer une nouvelle sculpture pour remplacer la statue de Wellesley. Conçue par Adrian Jones, cette sculpture en l'honneur du roi Édouard VII est celle que nous voyons aujourd'hui: une énorme sculpture en bronze représentant un quadrige monté par l'ange de la paix qui descend, mené par un petit garçon. Le fils aîné de Lord Michelham, Herman Stern, servit de modèle pour le garçon.

Usage de l'Arc

Arc de Wellington, Londres
L’Arc de Wellington est creux à l'intérieur, et au fil des ans, il a eu des usages différents. Jusqu'en 1992, il hébergeait le deuxième plus petit poste de police à Londres. Aujourd’hui il abrite un musée de trois étages qui raconte aux visiteurs l'histoire de l'arc. Il y a aussi un balcon qui donne de beaux panoramas sur d'autres sites à proximité.

Ayant été déplacé pour faciliter la circulation dans la ville naissante de Londres, l’Arc de Wellington paraît échoué sur Hyde Park Corner, comme une île entourée par des rues très fréquentées de sorte qu'il est parfois négligé par les touristes parcourant la ville. Toutefois, la Fondation du Patrimoine Anglais - qui supervise le monument - tente de rendre l’Arc plus accessible et plus convivial.
673
london
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com