Parc Édouard VII

Parque Eduardo VII
Évaluation
4 votes
Le Parque Eduardo VII (Parc Edouard VII) est le plus grand parc dans le centre de Lisbonne. Son principal attrait est la Estufa Fria, une serre dans la partie nord-ouest du parc.
Le Parc Édouard VII, Lisbonne
Parc Édouard VII
Le parc a été créé à la fin du XIXe siècle comme une extension de l'Avenue de la Liberté. Il était connu l'origine comme Parque da Liberdade (Parc de la Liberté), mais il a été rebaptisé en 1903 en l'honneur du roi Édouard VII, qui avait visité la ville l'année précédente afin de renforcer les liens historiques entre le Portugal et la Grande-Bretagne.

Disposition

Statue dans le Parc Édouard VII à Lisbonne
Le grand parc de vingt-six hectares est situé sur une pente juste au nord de la place du Marquis de Pombal. Il est divisé en trois sections, avec une zone centrale de gazon avec des topiaires et deux jardins paysagés de chaque côté.

Dans la partie nord du parc se trouve un jardin, petit mais coloré, agrémenté de quelques statues. A proximité on trouve le Pavillon Carlos Lopes, un pavillon historique orné de grands panneaux d'azulejos.
La zone sud-ouest du parc contient un étang à poissons et un intéressant complexe de serres, connu sous le nom Estufa Fria.

A voir

Monument au 25 avril

Monument au 25 avril, Parc Édouard VII
Monument au 25 avril
En haut de la pente, sur une petite esplanade marquée par quatre grands piliers, se dresse un monument moderne qui commémore la révolution de 1974. Le monument a été créé par João Cutileiro, un sculpteur portugais. Il se compose d'une fontaine en forme de rocher, soutenue par de grands jambages au milieu d’un bassin avec un mur en ruine et des colonnes brisées.
On a une belle vue sur la ville depuis l'esplanade, en regardant au sud vers le Tage.

Pavillon Carlos Lopes

Carlos Lopes Pavillon
Pavillon Carlos Lopes
Le Pavillon Carlos Lopes a été construit pour l'exposition 1922-1923 à Rio de Janeiro, qui s’est tenue à l'occasion du centenaire de l'indépendance du Brésil.

Après l'exposition, le pavillon a été reconstruit dans le parc Édouard VII. Il a ouvert en 1932, juste à temps pour l'Exposition industrielle portugaise. Après l'exposition, le pavillon fut utilisé comme lieu de réunion, salle de concert et même comme salle de sport. Initialement connu comme le Palais des expositions, le pavillon a été rebaptisé en 1984 en l'honneur de Carlos Lopes, qui a gagné la première médaille d'or olympique du Portugal.

Panneau d'azulejo au Pavillon Carlos Lopes dans le Parc Édouard VII
Panneau d'azulejo
Le pavillon peint en blanc et ocre a été conçu par les architectes portugais Guilherme e Carlos Rebello de Andrade et Alfredo Assunção Santos. Il est joliment décoré avec de grands panneaux de céramique créés par l'artiste spécialiste des azulejos Jorge Colaço. Le sculpteur Raul Xavier a créé les sculptures qui flanquent l'entrée principale.

En 2003, le pavillon était devenu vétuste et la ville décida de fermer le bâtiment. Des plans pour convertir le bâtiment en un musée des sports échouèrent en raison de problèmes financiers.

Estufa Fria

Estufa Fria, Lisbonne
Estufa Fria
Le point le plus remarquable du parc Édouard VII est l'Estufa Fria, une serre de huit hectares créé entre 1926 et 1930 par l'architecte Raul Carapinha.

Le jardin se compose de trois serres différentes. La plus grande est l'Estufa Fria elle-même, une serre «froide» (non chauffée) avec de grands arbres et des chemins sinueux. La Estufa Quente est une serre chaude contenant une variété de plantes tropicales. La Estufa Doce - serre «douce» - est la plus petite des trois, avec principalement des cactus et d’autres plantes succulentes.
3313
lisbon
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2018 www.aviewoncities.com