Musée national des Carrosses

Museu Nacional dos Coches
Évaluation
5 votes
Liens
Le Museu Nacional dos Coches (Musée national des carrosses) est l'une des plus importantes collections au monde de carrosses historiques et de voitures. Le musée a ouvert ses portes en 1905 dans une ancienne école d'équitation à Belém.

Histoire

Le Musée national des Carrosses à Lisbonne
Musée national des Carrosses
L'histoire du Musée national des Carrosses de Lisbonne remonte à l'année 1900, quand une collection de carrosses royaux portugais fut exposée à l'Exposition universelle à Paris.

La Reine consort Amelia du Portugal, qui avait été la force motrice derrière l'exposition des carrosses, décida de créer un musée permanent. Elle déménagea des carrosses, des voitures et des articles connexes des nombreux palais royaux du monarque à une ancienne école d'équitation au palais royal de Belém.

Salle principale du Musée national des Carrosses
Salle principale
Lorsque le musée ouvrit en 1905 comme le Musée Royal des Carrosses, il avait une collection de vingt-neuf carrosses. La collection s’est agrandie au fil du temps et c’est aujourd'hui l'une des plus grandes au monde. En 1910, lorsque le Portugal fut déclaré une république, le nom du musée fut changé en Musée national des Carrosses.

Le Bâtiment

Le bâtiment royal qui abrite les véhicules historiques est une attraction en soi. Il a été construit sur les ordres du prince Jean, le futur roi Jean VI et a remplacé une école d'équitation qui datait de 1726.
Le bâtiment du Musée national des Carrosses à Lisbonen
Le bâtiment
L'architecte italien Giacomo Azzolini a conçu une structure néoclassique avec une grande arène centrale, de cinquante mètres de long. La construction a commencé en 1787, mais en raison des décorations élaborées, le bâtiment ne fut achevé qu’en 1828.

Alors que l'extérieur du bâtiment est plutôt sobre, l'intérieur en revanche est somptueusement décoré de panneaux de céramique, de tapisseries, de peintures, de grandes colonnes ioniques et de pilastres de marbre. La salle centrale, où les chevaux étaient exercés, a un magnifique plafond avec de grandes toiles peintes qui représentent des figures mythiques et allégoriques. Les membres de la famille royale regardaient les chevaux en action, accoudés à des balustrades richement décorées.

La Collection

Crown Carriage, National Coach Museum, Lisbon
Carrosse de la couronne
Le Musée national des Carrosses expose environ quarante-cinq carrosses du XVIIe au XIXe siècles. La majorité de ces véhicules de cérémonie appartenaient à la famille royale portugaise.

Le plus ancien carrosse dans le musée et l'un des plus anciens au monde est le carrosse noir et rouge du roi Philippe II (Philippe III d'Espagne), fabriqué en Espagne au début du XVIIe siècle. Il semble plutôt simple de l'extérieur, avec peu de décoration en dépit de son intérieur luxueux de velours rouge. Au fil du temps les carrosses sont devenus des symboles de statut social et les décorations sur les carrosses sont devenues de plus en plus élaborée tandis que les membres des familles royales essayaient de se surpasser les uns les autres.

Carosse du rou Jean V du Portugal
Carrosse du roi Jean V
Certains des plus somptueux carrosses se trouvent au fond de la salle centrale, y compris les trois carrosses créés pour l'ambassadeur du pape. Les carrosses, construits en 1716 à Rome, sont décorés avec de grands groupes de sculptures dorées.

Un autre carrosse remarquable est celui de cérémonie qui a été construit dans la première moitié du XVIIIe siècle pour le roi Jean V. Il est décoré avec des boiseries finement sculptées attribuées aux sculpteurs José et Félix de Almeida. Les peintures sur les panneaux latéraux représentent des personnages mythiques. Les panneaux sont encadrés par des boiseries dorées décorées avec de petites statues. Même les rayons des roues ont des ornements dorés.

Détail du carrosse d’Anna I d'Autriche
Détail du carrosse
d’Anna I d'Autriche
Le carrosse d’Anna I d'Autriche a été construit en 1708 à l'occasion de son mariage avec le roi Jean V. Il est censé être le premier carrosse décoré avec des boiseries dorées. La grande peinture sur le panneau arrière de la voiture représente le couronnement de Minerve. Les statues sur les coins représentent l'Europe, l'Amérique, l'Afrique et l'Asie.

Le musée possède plus que des carrosses et des voitures; il y a aussi une collection d'accessoires tels que les harnais de carrosses, de belles selles et même un tambour de guerre du dix-huitième siècle. On peut également voir une cape de velours rose de la reine Amélia, la fondatrice du musée.
3300
lisbon
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com