Jardin Botanique d'Ajuda

Jardim Botânico d'Ajuda
Évaluation
6 votes
Liens
Le Jardin botanique d'Ajuda est le plus ancien jardin botanique au Portugal. Le jardin, l'un des plus beaux de Lisbonne, a été créé au XVIIIe siècle pour la famille royale.
Jardin Botanique d'Ajuda, Lisbonne
Jardin Botanique d'Ajuda
Lorsque le tremblement de terre de 1755 frappa Lisbonne, la famille royale était dans le palais de Belém, qui subit relativement peu de dommages. Craignant qu’il y ait d’autres tremblements, ils campèrent dans des tentes à l'extérieur du palais pendant un certain temps.

Traumatisés par les tremblements de terre, le roi refusa de vivre dans un bâtiment en brique de sorte que le marquis de Pombal - qui dirigea les efforts de reconstruction après le tremblement de terre – fit construire une résidence en bois pour la famille royale. Un incendie a détruisit le bâtiment en 1791; il fut ensuite remplacé par le Palais d'Ajuda.

Création


Escalier baroque dans le jardin botanique d'Ajuda
Le grand escalier
En 1765, le roi commanda au naturaliste Domingos Vandelli la création d'un jardin botanique près de la résidence en bois de la famille royale. Le roi voulait créer un jardin pour ses petits-enfants, où ils pourraient jouer et s’instruire sur l'horticulture. Vandelli construisit le jardin au cours des trois années suivantes, avec l'aide de Júlio Mattiazi, qui était le maître jardinier du plus ancien jardin botanique d'Europe à Padoue, en Italie.

Niveau supérieur du jardin botanique d'Ajuda à Lisbonne
Niveau supérieur
En 1791, Domingos Vandelli fut nommé directeur des Jardins botaniques royaux et dans cette poste il recueillit environ cinq mille différentes graines de plantes de partout dans le monde. Au cours du XVIIIe jusqu'à la fin du XXe siècle, le jardin fut entretenu par différentes institutions, et il fut souvent négligé.

En 1993, avec le soutien de fonds en provenance d'Europe et de l'association touristique de Lisbonne, un effort de reconstruction a commencé, et le jardin retrouva sa gloire originale en 1997.

Le jardin

Le jardin botanique d'Ajuda est conçu comme un jardin baroque, avec une disposition géométrique rigoureuse et décoré avec des monuments.

Fontaine des Quarante Becs
Fontaine des Quarante Becs
Occupant environ 3,5 hectares sur une colline, le jardin est divisé en deux terrasses reliées entre elles par un escalier baroque monumental, l'Escadaria centrale.

La terrasse inférieure a une disposition à l’italienne avec des chemins en un motif géométrique et des longues haies de buis disposées autour de parterres de fleurs. De nombreux grands arbres offrent un peu d'ombre bienvenue.

Dragonnier, Jardin Botanique d'Ajuda
Dragonnier
Au centre de l'étage inférieur se trouve une fontaine monumentale, la Fonte das Bicas Quarenta (Fontaine des Quarante Becs). La fontaine du XVIIIe siècle a en réalité quarante et un jets d'eau, déguisés en serpents, poissons ou hippocampes. Une quantité d’autres statues de grenouilles, de coquillages et de canards ornent la fontaine qui est placée au milieu d'un grand bassin rempli de plantes aquatiques.

Paon au Jardin Botanique d'Ajuda
Paon
À l'extrémité ouest du niveau inférieur, il y a quelques plantes exotiques ainsi qu'une petite rocaille, mais pour voir les plantes botaniques les plus intéressantes, il faut monter à l'étage supérieur où l’on croise une flore remarquables, notamment un vieux dragonnier âgé de quatre cents ans et un tout aussi grand Schotia Afra. Mais on croise également un bon nombre de petites plantes comme le coloré Tecoma capensis et le camélia japonais.

Et en prime, il n’y a pas seulement des plantes dans les jardins botaniques; beaucoup de paons se pavanent dans les jardins, faisant de leur mieux pour ignorer les visiteurs.
4276
lisbon
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com