Mercato Nuovo

Loggia del Mercato Nuovo
Évaluation
13 votes
Le Mercato Nuovo est un marché couvert situé dans le centre historique de Florence. Sa principale attraction est la Fontana del Porcellino (litt. fontaine du porcelet) ; frotter le nez de l’animal est censé vous assurer de votre retour à Florence.

Le Marché

Loggia del Mercato Nuovo, Florence
Loggia del Mercato Nuovo
Des marchés se tenaient déjà en ces lieux dès le 11ème siècle. La loggia actuelle fut bâtie au 16ème siècle dans le but de protéger les marchants du temps peu clément. Il fut nommé le Mercato Nuovo (litt. le nouveau marché) afin de le distinguer du Mercato Vecchio (litt. le vieux marché), aujourd’hui démoli, qui fut construit au 14ème siècle sur le site de l’actuelle Piazza della Repubblica.

A l’intérieur du hall semi-couvert, les vendeurs vendaient des articles de luxe tels que la soie ou l’or. A la fin du 19ème siècle, il devint un marché de la paille, nom sous lequel il reste connu, malgré le fait que les vendeurs y vendent désormais des souvenirs aux touristes, des produits en cuir ou encore des t-shirts, en lieu et place des fétus de paille. Les Florentins nomment également ce marché le Mercato del Porcellino, ou le marché du petit sanglier, en raison de la statue de sanglier sauvage qui s’y dresse.

Loggia del Mercato Nuovo

Statue de Giovanni Villani, Mercato Nuovo, Florence
Statue de
Giovanni Villani
La loggia fut construite entre 1547 et 1551, durant le règne du Grand Duc Cosme 1er. La conception de cette loggia rectangulaire, avec de grandes arches, est attribuée à Giovanni Battista del Tasso, un sculpteur et architecte florentin. Deux niches furent créées à chaque coin de la loggia. Seules trois des huit niches contiennent des statues. Elles représentent Giovanni Villani (un banquier et diplomate du 14ème siècle), Bernardo Cennini (un imprimeur du 15ème siècle) et Michele di Lando (une cardeuse de laine qui devint un leader de la révolte de la classe populaire lors de l’insurrection de 1378).

Pietra dello Scandalo

Au centre de cette loggia se trouve un symbole circulaire en marbre, inséré dans le sol. Connu sous le nom de Pietra dello scandalo (litt. pierre de la honte), il marque l’endroit où, durant la Renaissance, les marchants insolvables étaient humiliés en public avant d’être envoyés en prison ou exilés. Ils devaient baisser leur pantalon et se tenir debout tandis que leurs jambes étaient fouettées avec une chaîne, trois fois au total, chacun de ces coups les faisant retomber sur leurs fesses.

Il Porcellino

Il Porcellino, Mercato Nuovo, Florence
Il Porcellino
L’attraction la plus populaire du marché est le Fontana del Porcellino, une petite fontaine ornée d’une statue de sanglier sauvage datant du 17ème siècle. La statue de bronze est une réplique d’une statue romaine, qui elle-même était une copie de la statue grecque originale. La légende dit que quiconque frotte le museau brillant du sanglier retournera à Florence. La procédure est plutôt complexe : il faut placer une pièce dans la bouche du sanglier et lorsqu’elle tombe dans l’eau, vous devez frotter son museau. L’argent ainsi déposé dans la fontaine est distribué aux associations caritatives de la ville.
2982
florence
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com