Évaluation
19 votes
La Loggia dei Lanzi est une magnifique galerie en arcade construite au 14ème siècle sur la Piazza della Signoria, juste en face du Palazzo Vecchio. Cette célèbre loggia servit de modèle à bien d’autres loggias, construites par la suite à travers l’Europe.
Loggia dei Lanzi, Florence
Loggia dei Lanzi

Statue de lion à la Loggia dei Lanzi
Statue de lion

Les statues dans la loggia, Florence
Des statues dans la loggia
Le but originel de cette loggia était de protéger les dignitaires des intempéries lors des cérémonies, des rencontres publiques ainsi que lors d’évènements. Aujourd’hui, elle accueille un certain nombre de statues, la plus remarquable d’entre elles étant une statue représentant Persée après qu’il eût tué Méduse.

La Loggia

La galerie couverte, avec ses trois grandes arches, fut bâtie entre 1376 et 1382 par l’architecte florentin Simone di Francesco Talenti et par l’architecte Benci di Cione Dami, originaire de Lombard. La galerie ouverte, avec ses proportions élégantes, fut conçue dans un style gothique tardif, clairement précurseur de ce qui deviendra le style de la Renaissance.

Michel-Ange, l’un des plus importants artistes de la Renaissance, proposa même d’agrandir la galerie le long des côtés de la Piazza della Signoria, mais Cosme 1er de Médicis, duc de Florence, décida finalement que cela aurait coûté trop cher.

La Loggia dei Lanzi tient son nom de la garde personnelle de Cosme 1er, les piquiers suisses, qui étaient connus sous le nom des Lanzi (lansquenets, dérivé du mot allemand Landsknecht). Durant une certaine période aux alentours de 1527, ils étaient stationnés à la loggia.
Statue de Persée, Loggia dei Lanzi, Florence
Persée

Ménélas soutenant le corps de Patrocle, Loggi dei Lanzi
Ménélas soutenant
le corps de Patrocle

L’Enlèvement des Sabines, Loggia dei Lanzi, Florence
L’Enlèvement
des Sabines

Installation des Statues

La Loggia dei Lanzi ressemble presque à un musée en plein-air, avec son impressionnante collection de sculptures de l’époque Renaissance, ainsi que ses sculptures romaines. La tradition consistant à installer des statues dans la loggia débuta en 1494 lorsque les Florentins évincèrent les Médicis, qui gouvernaient la ville depuis plus de 150 ans.

Afin de célébrer la révolte contre les anciens dirigeants, les citoyens florentins transportèrent la statue de Judith et d’Holopherne de Donatello du palais des Médicis vers la place en face du Palazzo Vecchio. Le choix de cette statue ne devait rien au hasard: elle représente une femme décapitant un tyran, symbolisant ainsi la fin du règne des Médicis.

La maison des Médicis regagna rapidement son pouvoir sur Florence, et le duc Cosme 1er demanda à Benvenuto Cellini de créer une sculpture représentant le héros mythique Persée après qu’il eut vaincu Méduse. Une fois terminée en 1554, la statue fut placée à la Loggia dei Lanzi afin de faire office d’avertissement pour les ennemis potentiels du duc.

Les Statues Aujourd’hui

Aujourd’hui, la statue de bronze de Persée constitue toujours la pièce maîtresse de la loggia, malgré le fait que la collection de statues se soit étendue au cours des années, avec un grand nombre d’autres statues impressionnantes.
« L’Enlèvement des Sabines » est l’un de ces chefs-d’œuvre; il s’agit d’un groupe de sculptures de marbre créé en 1585 par un sculpteur flamand, plus connu sous son nom italien Giambologna.
« Hercule luttant avec le centaure » est une autre statue de ce même artiste, située dans la loggia. Elle fut créée en 1599 mais elle ne fut ajoutée à la loggia qu’en 1841. Deux autres groupes de sculptures se trouvent au centre de la loggia: « Ménélas soutenant le corps de Patrocle », une statue à l’origine romaine restaurée au 16ème siècle puis placée dans la loggia en 1838, ainsi que « l’Enlèvement de Polyxène », un groupe de sculptures du 19ème siècle créé par l’artiste italien Pio Fedi.

Six autres sculptures, connues sous le nom de Sabines, longent le mur du fond de la loggia. Les statues de marbre romaines, représentant des visages féminins, y furent installées en 1789. Deux grandes statues de lion en marbre flanquent l’entrée de la loggia. Le lion sur la droite depuis la Piazza della Signoria remonte à l’Antiquité, tandis que celui sur la gauche fut créé en 1598 par le sculpteur italien Vacchi, puis placée dans la loggia en 1789.
3002
florence
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com