Jardin de Bardini

Giardino Bardini
Évaluation
7 votes
Liens
Le Giardino Bardini est un grand jardin de quatre hectares situé entre L'esplanade Michel-Ange et le Jardin de Boboli dans l’Oltrarno, à l’opposé du centre historique de Florence, de l’autre côté du fleuve.
Jardin de Bardini, Florence
Jardin de Bardini
Le jardin de Bardini n’est pas aussi réputé que le jardin de Boboli, situé à proximité, mais il est également connu pour être plus calme, et présenter une atmosphère romantique ainsi qu’une disposition variée.

Histoire

L’histoire du jardin remonte au 16ème siècle lorsque la famille Mozzi fit l’acquisition d’un domaine juste en dehors des murs de la ville, sur la rive gauche de l’Arno. Il s’agit d’un palais accompagné d’un jardin clos ainsi que des coteaux escarpés qui s’élèvent en terrasse. Au 18ème siècle, Giulio Mozzi construisit un escalier baroque sur le coteau, orné de statues de grès. Il ajouta également une longue fontaine murale, décorée de mosaïques.

Escalier et jardin en terrasse au jardin de Bardini à Florence
Escalier central
En 1839, le jardin fut étendu avec l’adjonction du domaine de la villa Manadora (devenue entretemps la Villa Bradini), qui comprenait des bois ainsi qu’un jardin anglo-chinois, un étang et une fontaine.

Des difficultés financières forcèrent les Mozzi à céder le jardin à Carolath von Beuthen, qui y ajouta des éléments d’architecture victorienne. En 1913, le domaine fut racheté par Stefano Bardini, un antiquaire. Il y effectua des modifications drastiques et établit une route vers la villa, démolissant au passage le jardin clos datant de l’ère médiévale. Après la mort du fils de Bardini en 1965, le jardin fut laissé à l’abandon.
Statues dans le jardin de Bardini à Florence
Statues au sommet de l'escalier
Il fallut attendre l’an 2000 avant que la Fondazione Parchi Monumentali Bardini Peyron, fondée dans le but de restaurer les propriétés de Bardini et de Peyron, ne fasse l’acquisition des jardins. Elle initia un projet visant à rendre au jardin sa splendeur d’antan. Finalement, cinq ans après, le jardin de Bardini fut ouvert au public.

Le Jardin

Après être entré dans le jardin par la Via dei Bardi, l’on passe devant un petit jardin de roses. La zone boisée située en face se révèle être le jardin anglais originel, autrefois partie intégrante du domaine de Manadora. Un chemin sinueux en montée permet de traverser les jardins ; il mène à la villa Bardini, qui accueille désormais un restaurant, une cafétéria ainsi qu’une librairie. Le chemin continue à l’ouest vers le sommet du coteau, où l’on peut s’arrêter pour faire une pause au Kaffeehaus. De là, vous avez une vue imprenable sur la ville de Florence.

Dragon Canal, Jardin de Bardini
Le canal
Sur le chemin menant au sommet, on passe le long de l’escalier baroque central, la pièce maîtresse du jardin. De chaque côté de ce long escalier se trouvent des pelouses en terrasse, auxquelles s’ajoutent d’élégantes statues qui en décorent le sommet.

Il existe bien d’autres endroits pittoresques dans le jardin de Bardini, que l’on peut découvrir en s’y promenant. Vous y découvrirez une grotte, plusieurs fontaines, un petit canal, un tempietto ainsi qu’un parc agricole peuplé de vergers. En fonction de l’époque de l’année, le jardin peut devenir très coloré, grâce notamment aux nombreuses plantes en fleuraison, parmi lesquelles figurent des roses, des iris, des hortensias et de magnifiques glycines.
3947
florence
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com