Galerie de l’Académie

Galleria dell'Accademia
Évaluation
15 votes
La Galleria dell’Accademia est l’un des plus célèbres musées de Florence, principalement connu pour exposer la statue de David de Michel-Ange. Le musée abrite également d’autres œuvres d’art, telles que des statues, des peintures religieuses et des instruments de musique.

L’académie

Cosme 1er de Médicis, Grand Duc de Toscane, fonda la première académie d’art d’Europe en 1563. Michelangelo Buonarroti (Michel-Ange) fut l’un des premiers professeurs de l’académie, qui fut nommée l’Accademia delle Arti del Disegno (Académie du dessin de Florence). En 1784, elle intégra une nouvelle institution, l’Accademia di Belle Arti (Académie des beaux-arts), fondée par le Grand Duc de Toscane de l’époque, Pierre-Léopold. Léopold fonda également la Galleria dell’Accademia, un musée adjacent à l’académie. Le but de ce musée était de proposer aux étudiants des exemples d’œuvres historiques faisant office de sujets d’études.

Le David

Statue de David, Galerie de l’Académie, Florence
Le David
Le plus grand chef-d’œuvre de la Galleria dell’Accademia est la statue de David de Michel-Ange, probablement l’une des plus célèbres statues au monde. La statue, haute de 5.17 m, fut commanditée par la République florentine, qui vit dans le héros biblique tranchant la géant Goliath un symbole de cette république naissante.
La statue fut durant un temps installée en face du Palazzo Vecchio, mais elle fut remplacée en 1873 par une réplique, puis déplacée vers la Galleria dell’Accademia afin de la protéger des intempéries. Une autre réplique se trouve au centre de l'Esplanade Michel-Ange.

La statue, créée par Michel-Ange entre 1501 et 1504 à partir d’un simple bloc de marbre, fut admirée pour ses proportions et l’attention au détail. Michel-Ange choisit de représenter David sous la forme d’un adolescent plutôt que celle d’un jeune garçon, comme cela était coutume. La statue apporta à Michel-Ange, alors âgé de seulement 29 ans, une gloire instantanée.

D’autres œuvres d’art

L’un des autres travaux les plus connus de Michel-Ange est exposé dans la Galleria ; il s’agit d’un groupe de quatre statues de marbre non finalisées, représentant des esclaves. Elles furent créées entre 1521 et 1523 dans le but de décorer la tombe monumentale du pape Jules II, dont les dimensions furent réduites par la suite. Les statues semblent tenter de s’extraire du bloc de marbre. En 1585, les statues furent placées dans la Grande Grotte du jardin de Boboli, aujourd’hui remplacées par des répliques.

Un certain nombre de statues d’autres artistes entourent le David ; une salle proche, la Salone dell’Ottocento, est remplie de statues. Le musée possède davantage que des statues ; au second étage se trouve une impressionnante collection de peintures religieuses allant du 13ème au 16ème siècle. Le musée abrite aussi une collection d’instruments de musique, propriété du conservatoire de musique adjacent, autrefois partie intégrante de l’Académie.
3028
florence
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com