Évaluation
67 votes
Autrefois l’un des carrefours les plus animés en Europe, la Potsdamer Platz a été complètement démolie après la Seconde Guerre mondiale. En 1998, la nouvelle Potsdamer Platz, remplie de bâtiments modernes, a été officiellement inaugurée.

Histoire

Potsdamer Platz, Berlin
Potsdamer Platz, Berlin
Potsdamer Platz
Dans les années 1920 et 30, la Potsdamer Platz était l'une des places les plus animées en Europe. C’était une plaque tournante des transports publics et un quartier populaire de divertissement vibrant de vie: la zone comptait de nombreux bars, cafés et cinémas.

Tout cela s’est terminé abruptement en 1943 lorsque la Potsdamer Platz a été réduite en ruines par les bombardements alliés. Après la Seconde Guerre mondiale, la place s’est retrouvée située entre les secteurs américains, britanniques et russes et est devenue un no-man’s land. La zone a été complètement rasée lors de la construction du mur de Berlin en 1961, lorsque les bâtiments restants sur le côté est du mur ont été démolis.

Redéveloppement

Après la chute du mur de Berlin, il a été décidé de reconstruire l'ensemble, une surface de près de cinquante hectares. La construction a commencé en 1994 et pendant de nombreuses années Potsdamer Platz était le plus grand chantier de construction en Europe. La place, ainsi que plusieurs pâtés de maisons adjacents ont été réaménagés par des architectes de renom suivent un schéma directeur créé par les architectes allemands Heinz Hilmer et Christoph Sattler.

Édifice PwC, Potsdamer Platz
Édifice PwC

PwC Building, Potsdamer Platz
Bahn-Tower
Le projet comprenait la construction de plusieurs tours de bureaux, d’une galerie marchande, d’un centre de divertissement et de bâtiments résidentiels ainsi que l'infrastructure nécessaire, comme les rues et les tunnels du métro.

Le premier bâtiment à être achevé fut la tour Debis, un gratte-ciel conçu par Renzo Piano. Il fait partie de la Daimler-Chrysler-Areal, l'un des trois complexes qui ont été construits autour de la place. Il abrite des tours de bureaux, une galerie marchande et un cinéma Imax. Un autre complexe, plus discret, en bordure de Tiergarten, est le Centre Beisheim, qui contient des bureaux, des hôtels et des immeubles résidentiels. Le troisième et plus célèbre complexe est le Sony Center, conçu par Helmut Jahn, un architecte américain d'origine allemande. Il a un toit en forme de tente inspiré par le mont Fuji au Japon.

Les trois complexes se rejoignent sur la Potsdamer Platz où trois tours modernes symbolisent la renaissance de la Potsdamer Platz. Le bâtiment en forme de coin sur la gauche, le bâtiment PwC, a été conçu par Renzo Piano. La tour en brique centrale est la tour Kollhoff, du nom de son architecte Hans Kollhoff. A l'étage 24 et 25 de la tour on trouve le Panoramapunkt, une terrasse d'observation avec une plateforme d'observation en plein air. La troisième tour est la tour Bahn, qui fait 26 étages, avec une façade en verre incurvé, conçue par Helmut Jahn et construite entre 1998 et 2000.

La place aujourd'hui

Tout ce nouveau développement a contribué à donner vie à la nouvelle Potsdamer Platz. Les bâtiments modernes ne sont pas la tasse de thé de tout le monde et la place est un peu nue, mais il y a des choses à voir sur et autour de la Potsdamer Platz.

Sony Center

Le toit du Sony Center, Potsdamer Platz
Toit du Sony Center
L'une de celles qui attirent les foules est le Sony Center, qui a ouvert en 2000. Au cœur du complexe se trouve une cour recouverte d'un toit de verre ressemblant à une tente. Le complexe accueille des bureaux, des appartements, des bars et des restaurants. La Kaisersaal, une opulente salle de l’hôtel d'avant-guerre Esplanade, a été incorporée dans le Sony Center et est maintenant un restaurant.
Le Sony Center abrite aussi le Musée Filmhaus, un musée qui retrace l'histoire de l'industrie cinématographique allemande à partir du Filmstudio Babelsberg de 1911, jusqu’aux étoiles des années 1930 telles que Marlene Dietrich et Fritz Lang à l'industrie du cinéma allemand contemporain.

Autres choses à voir

Potsdamer Platz, Berlin
Sur la place, on peut voir une réplique du premier feu rouge semi-automatisé en Europe, qui fut utilisé ici en 1924 et se tenait au milieu de la Potsdamer Platz.

Une attraction récente est le "Boulevard der Stars", la version de Berlin du célèbre Walk of Fame de Hollywood. Les étoiles dans le trottoir de la Potsdamer Straße honorent les étoiles du cinéma allemand. Marlene Dietrich a été la première à recevoir son étoile, en Février 2010.

Une autre attraction est une petite section du mur de Berlin qui se trouve à droite près de l'entrée de la station de métro.
199
berlin
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com