Nikolaiviertel

Quartier Saint-Nicolas
Évaluation
40 votes
Liens
Le Nikolaiviertel ou quartier Saint-Nicolas est un petit quartier dans le centre historique de Berlin. C’est le lieu où a été fondée Berlin et on y trouve la plus ancienne église de la ville, le Nikolaikirche.
Nikolaiviertel, Berlin
Le Nikolaiviertel occupe la zone où Berlin a été fondée au début du XIIIe siècle. Les rues étroites et souvent piétonnes du quartier sont très populaires auprès des touristes. La région, qui borde la rivière Spree, contenait quelques-uns des plus anciens bâtiments de Berlin avant d’être transformée en terrain vague à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Recréer un quartier historique

Statue de Saint-Georges, Nikolaiviertel, Berlin
Statue de Saint-Georges
Après la guerre Nikolaiviertel est devenu une partie de Berlin-Est. Ce n’est qu'en 1979, dans la perspective du 750e anniversaire de la ville, que la reconstruction de la zone a commencé.

Au cours du projet d’une durée de huit ans, des copies de bâtiments historiques ont été construites dans une tentative de recréer un quartier historique. Il a parfois été dédaigneusement surnommé le « Disneyland d’ Honecker » en raison de la façon peu orthodoxe dont la restauration a eu lieu. Presque aucun des bâtiments n’a été construit à son emplacement d'origine. Le résultat est tout de même une belle zone touristique avec de nombreux restaurants et cafés.

A voir

Nikolaikirche

Église Saint-Nicolas, Nikolaiviertel, Berlin
Église Saint-Nicolas
Au centre de la Nikolaiviertel on trouve la plus ancienne église de Berlin: la Nikolaikirche (Église Saint-Nicolas), qui a donné son nom au quartier. L'église date des tous premiers jours de Berlin. Elle a probablement été construite peu après que Berlin ait reçu les privilèges d’une ville. Le bâtiment a subi beaucoup de reconstructions au cours des siècles. Un presbytère a été construit en 1402 et les deux tours ont été ajoutées en 1877.

La Nikolaikirche a été détruite en 1945 par les bombardements et entièrement reconstruite en 1987. L'église abrite aujourd'hui un musée retraçant l'histoire de la ville.

Wappenbrunnen

Fontaine des armoiries, Nikolaiviertel, Berlin
Fontaine des
armoiries
En face de l'église on peut voir la charmante Nikolaikirchplatz, une petite place avec une fontaine d'apparence médiévale connue sous le nom de Wappenbrunnen (fontaine des armoiries). La fontaine a été créée en 1987 d’après un dessin de 1928 de Gerhard Thieme. De chaque côté de la fontaine octogonale il y a un bas-relief avec des armoiries. Au milieu de la fontaine il y a une colonne sur laquelle se dresse une statue d'ours. L'ours est le symbole de la ville de Berlin. La fontaine commémore la fondation de la ville, raison pour laquelle elle est également connue comme la Gründungsbrunnen (fontaine de la fondation).

La fondation de la ville est aussi commémorée avec un médaillon commémoratif de plus de deux mètres de large sur le trottoir en face de la Nikolaikirche. Il représente le sceau original de la ville de Berlin. Le médaillon commémore l'année 1230 lorsque Berlin a reçu les privilèges de la ville, qui lui accordaient l'autonomie.

Knoblauchhaus

Knoblauchhaus, Nikolaiviertel, Berlin
Knoblauchhaus
Tout près de la Nikolaikirche se trouve le Knoblauchhaus (maison Knoblauch), une maison de style rococo qui a miraculeusement survécu à la guerre presque intacte. Elle a été construite en 1759-1761 comme résidence pour Johann Christian Knoblauch, dont la famille est restée propriétaire de la maison jusqu'en 1929, quand elle a été vendue à la ville de Berlin. La façade a été rénovée dans le style néoclassique du début du XIXe siècle.

Le bâtiment a été entièrement restauré à l'occasion du 750e anniversaire de Berlin. Aujourd'hui c’est un musée, qui donne l'occasion rare de visiter une maison Berlinoise avec un authentique mobilier du XIXe siècle.

Gerichtslaube

Le Gerichtslaube est une reconstruction du palais de justice médiéval de Berlin. Il a été construit à l’origine en 1270 en style gothique avec des arcades et était intégré dans l'hôtel de ville de Berlin. Le bâtiment a été démoli en 1871 lors de la construction de la Mairie Rouge, le nouvel hôtel de ville. La structure gothique a été reconstruite à Babelsberg, un parc de Potsdam. Lorsque le Nikolaiviertel a été recréé dans les années 1980, il a été décidé d’y construire une copie de la Gerichtslaube, à environ 150 mètres de son emplacement d'origine.

Palais Ephraïm

Le palais Ephraïm, Nikolaiviertel, Berlin
Palais Ephraïm
Le Palais Ephraïm se trouve au bord de Nikolaiviertel. Ce magnifique palais rococo a été construit en 1766 pour Veitel Ephraim, un bijoutier de la cour et propriétaire de fabriques d'or et d'argent. Le palais a été démoli en 1938 pour faire place à un nouveau pont. En 1985-1987 il a été reconstruit sur un terrain à proximité du site d'origine du palais. Aujourd'hui, le bâtiment est utilisé pour des expositions temporaires.

Statue de Saint-Georges

Le plus grand monument de Nikolaiviertel est une statue de saint Georges combattant le dragon. La statue a été créée en 1853 par le sculpteur allemand Auguste Kiss et ornait à l'origine une cour de la Stadtschloss, le majestueux palais de ville de Berlin. Il occupe désormais un emplacement sur une petite place près de la rivière Spree.
192
berlin
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com