Île aux musées

Museumsinsel
Évaluation
107 votes
Liens
C’est en 1999 que l'île aux musées de Berlin a reçu le statut de site du patrimoine national de l'UNESCO. Elle a été conçue au 19e siècle pour être "un sanctuaire de l'art et de la science". L’île n’héberge pas moins de cinq des plus importants musées de Berlin.
Les musées qui composent l'île aux musées sont situés sur la partie nord de l'île de la Spree. Ensemble, ce groupe de grands bâtiments de musées forment un des plus grands complexes de musées au monde.

Histoire de l'île aux musées

L'île aux musées, Berlin
L'île aux musées
L'histoire de l'île des musées débuta avec le roi Frédéric-Guillaume III qui, en 1810, commanda la création d'un musée public sur l’île de Spree.

En 1822, Karl Friedrich Schinkel élabora des plans pour développer l'île, et un premier bâtiment du musée, le Musée royal (maintenant l'Altes Museum) ouvrit en 1830. Le musée a été construit pour permettre au grand public de voir les trésors d’art royaux de la Prusse. Ce fut le premier musée du pays.

Mais l'idée d'une île aux musées n'apparut que vers 1841, lorsque Friedrich Août Stüler proposa l'idée saluée par tous de créer un centre culturel sur l'île. L'architecte a également conçu le Neues Museum (Nouveau Musée), qui a ouvert en 1859 en tant que Musée royal de Prusse.

Colonnade à l'île aux musées, Berlin
Colonnade
L'année 1876 a vu l'achèvement de la Galerie nationale (aujourd'hui l'Ancienne Galerie Nationale). Le Musée Kaiser-Friedrich (aujourd'hui le Musée Bode) a été ajouté en 1904 et le dernier musée, le Musée de Pergame, a été achevé en 1930.

Malheureusement, près de soixante dix pour cent des bâtiments ont été détruits pendant la Seconde Guerre mondiale et, après la guerre, les collections ont été partagées entre Berlin-Est et Berlin-Ouest. Après la réunification allemande, les collections ont à nouveau été réunies et un plan directeur a été élaboré, conçu pour non seulement restaurer les cinq musées mais aussi pour agrandir et moderniser le complexe du musée dans son ensemble.

La construction d’un nouveau bâtiment moderne pour l’entrée est en cours, le James-Simon-Galerie, qui servira de plate-forme centrale pour les billets et l'accès aux musées. Il se construit sur le site de l'ancien entrepôt des douanes derrière le Neues Museum.

Les Musées

Altes Museum

Altes Museum, Île aux musées, Berlin
Altes Museum

Restauré et rouvert en 1966 comme un musée d'art contemporain, l'Altes Museum (Ancien Musée) abrite aujourd'hui les antiquités grecques et romaines bien qu’il ait été construit à l'origine pour exposer tous les trésors de la famille royale.

Conçu par le plus grand architecte de la ville, Karl Friedrich Schinkel, le bâtiment ressemble à un temple ionique grec.

Alte Nationalgalerie

Alte Nationalgalerie, Île aux musées, Berlin
Alte Nationalgalerie
L’Alte Nationalgalerie (Ancienne Galerie Nationale) a rouvert en 2001 avec beaucoup de fanfare. C’était le premier musée de rouvrir après la réunification de l'Allemagne. Elle possède l’une des plus grandes collections de sculptures et de peintures du XIXe siècle du pays. Les visiteurs y trouveront de nombreuses œuvres d'artistes allemands illustres de ce siècle ici ainsi qu'un excellente collection d’impressionnistes français.

Le musée est le plus élégant de tous les bâtiments sur l'île aux musées. Elle a été conçue par Friedrich Août Stüler comme un temple classique grandiose construit sur un énorme piédestal.

Musée Bode

Musée Bode, Île aux musées, Berlin
Musée Bode
Le Musée Bode a rouvert en 2006 après près de dix ans de rénovation. Le musée possède une importante collection de sculptures, l'une des plus grandes collections numismatiques du monde et une sélection de peintures de la Gemäldegalerie. Le bâtiment est situé à l'extrémité nord de l'île, et ressemble à la proue d'un navire fendant la rivière Spree.

Neues Museum

Neues Museum, Île aux musées, Berlin
Neues Museum
Le Neues Museum a rouvert en 2009 et abrite une collection de la préhistoire, de l’antiquité et des œuvres d'art égyptiennes. La pièce la plus célèbre est le buste de la reine Néfertiti.

Le musée a été construit entre 1843 et 1859 sur une conception de Friedrich August Stüler. De tous les musées sur l'île, c’était le plus endommagé. Alors que les autres ont été au moins partiellement restaurés dans les années suivant la guerre, ce bâtiment a été laissé en ruines jusqu'à ce que la réunification de l'Allemagne.

Musée de Pergame

Musée de Pergame, Île aux musées, Berlin
Musée de Pergame
Le musée qui attire les foules sur l'île aux musées est le monumental Musée de Pergame, où on trouve une collection d’antiquités grecques, romaines et babyloniennes. Les objets les plus notables comprennent des monuments impressionnants tels que la Porte d'Ishtar de Babylone, la porte du marché de Milet et l'énorme autel de Pergame.

D’autres curiosités

Il y a plus que des musées sur l'île aux musées. L'île fut longtemps un centre de pouvoir ecclésiastique et temporel à Berlin: la cathédrale et le palais étaient construits ici.

Dom

Dom, Berlin
Berliner Dom
Le Dom, la cathédrale principale de Berlin, a été construit à la fin du XVIIIe siècle comme une contrepartie protestante à la basilique Saint-Pierre à Rome. La cathédrale est richement décorée dans le style baroque. Le sous-sol de la cathédrale contient la crypte de la famille des Hohenzollern. Elle contient plus de quatre-vingt dix sarcophages, y compris celui de Frédéric-Guillaume, le Grand Electeur.

Lustgarten

Lustgarten, Berlin
Lustgarten
Le jardin en face de la cathédrale est le Lustgarten. Le jardin a été créé à l'origine comme un jardin exotique pour la princesse Louise, épouse du Grand Electeur. Le roi Frédéric-Guillaume Ier, le «roi-soldat», a transformé le jardin en un terrain de parade militaire.

En 1997, le jardin a été aménagé selon un dessin du dix-neuvième siècle par Schinkel. Dans le cadre de la rénovation, une fontaine moderne a été installée en 2000 au milieu du jardin. L’eau de la fontaine, conçue par Hans Loidl, jaillit jusqu'à dix mètres de haut et attire l'attention des passants.

Graniteschale, Lustgarten, Berlin
Graniteschale
Plus intéressant, est l'énorme Graniteschale (Bol de granit) en face de l'Altes Museum. Il a été commandé en 1826 par le roi Frédéric III et a été créé à partir d'une énorme masse de granit rouge pesant 700 tonnes trouvée juste en dehors de Berlin.

Le bol a été conçu par Christian Gottlieb Cantian dans le style de la grande baignoire de l'empereur Néron (maintenant exposée dans les Musées du Vatican). Quand il a été achevé en 1828, c’était le plus grand bol de monde, mesurant 6,91 mètres de diamètre et pesant plus de soixante-dix tonnes. Il devait être placé dans la rotonde de l'Altes Museum, mais en raison d'une erreur de calcul le bol était trop grand et il a été placé à l'extérieur.

Stadtschloss

Démolition du Palais de la République, Berlin
Démolition du
Palais de la République
L’Île aux Musées se termine techniquement juste au sud du Lustgarten, mais il y a quelques autres bâtiments sur l'île de la Spree qu'il ne faut pas manquer: l'Humboldtforum (ancien palais) et le Marstall (anciennes écuries).

Juste à côté de la cathédrale se tenait le Stadtschloss (palais de la ville), un énorme palais qui fut la résidence principale des rois de Prusse. Jusqu'en 1930, aucun bâtiment à Berlin n’était autorisé à être plus grand que le dôme de la Stadtschloss. En 1950, le bâtiment - considéré comme un symbole du militarisme prussien - a été démoli par les autorités est-allemandes.

En 1976, le Stadtschloss a été remplacé par le palais de la République, un bâtiment d’une laideur déconcertante avec des fenêtres de verre orange réfléchissantes. Peu de temps après la réunification allemande, on a découvert de l’amiante dans le bâtiment, et par conséquent il a été aussi démoli en 2006. L'année suivante, un projet de reconstruction du Stadtschloss, qui sera appelé « Humboldtforum », a été approuvé par le parlement. Malheureusement seuls les murs extérieurs seront reconstruits à l’identique; l'intérieur sera, malheureusement, moderne.
Marstall, Berlin
Marstall

Marstall

Adjacent à l'ancien palais, on trouve le Marstall, les écuries royales. Le grand bâtiment baroque est juste une aile de l'ancien complexe construit en 1669 par l'architecte néerlandais Michael Matthias Smids. Le bâtiment est maintenant utilisé comme une bibliothèque et des archives.
187
berlin
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com