Hackesche Höfe

Les cours de Hacke
Évaluation
27 votes
Liens
Une série de cours reliées ensemble pour former un grand complexe avec de multiples usages, Hackesche Höfe est l'une des attractions touristiques les plus populaires de Berlin et également un favori des habitants.

Les Höfe à Berlin

Hof 1, Hackesche Höfe, Berlin
Hackesche Höfe
Le Hackesche Höfe a été construit au début des années 1900, lorsque la conception de ces cours était la norme pour Berlin. A ce moment Berlin croissait de plus en plus rapidement pour devenir une métropole de plus de deux millions d'habitants et la ville la plus densément peuplée au monde. Pour accueillir le nombre croissant d'habitants, de grands blocs d'habitation furent construites autour de l'interconnexion des cours, ce qui permit à davantage de personnes de vivre dans un pâté de maisons.

Construction du Hackesche Höfe

Hackesche Höfe, Berlin
Cour I
Le Hackesche Höfe était la plus grande de ces cours interdépendantes. Il a été construit sur un grand terrain au coin de la Rosenthaler Straße et Oranienburger Straße, dans le quartier Scheunenviertel. Le terrain était détenu par le fabricant de verrerie Hans Quilitz. Construit entre 1906-1907 par le développeur et architecte Kurt Berndt, le nouveau complexe immobilier résidentiel combinait des usines et des bureaux.

Le complexe a été construit autour de huit cours intérieures. Les bureaux donnaient sur la rue, et une salle de banquet bordait la première cour. Les deuxième et troisième cours contenaient des usines à plusieurs étages, tandis que les cours restantes contenaient des logements.

Architecture

Art Nouveau façade, Hackesche Höfe, Berlin
Façade Art Nouveau
La qualité de vie dans le Hackesche Höfe était assez élevée pour l'époque et l'architecture des cours reflète les ambitions du développeur. C’est évident dans la décoration des façades, en particulier celles autour de la cour principale (Hof I) qui sont l’œuvre du concepteur et architecte Berlinois Auguste Endell.

Endell aimait le Jugendstil, une variante locale du style Art Nouveau. L'empereur allemand, cependant, détestait le Jugendstil de sorte qu'il a rarement été utilisé à Berlin. Toutefois, comme la cour n’était pas visible de la rue, Endell n'a pas été entravé par ces contraintes politiques et il a façonné toute la cour en tuiles émaillées avec un motif Jugendstil.

Les autres cours ne sont pas aussi chic, mais il faut remarquer la deuxième cour, qui a été recouverte de tuiles blanches vitrées pour créer plus de lumière pour les usines qui étaient logées ici. Certaines des cours résidentielles ont des arbres et des fontaines.

Les Hackesche Höfe Aujourd'hui

Hof 4, Hackesche Höfe, Berlin
Cour IV
En 1940, le complexe a été saisi et il a été touché par les bombes pendant la Seconde Guerre mondiale. Après la guerre, il est devenu propriété de l'Etat et, en 1961, la façade sur la rue a été rénovée. En 1977 le Hackesche Höfe est devenu un monument protégé, mais il a fallu attendre 1995, après la réunification de l'Allemagne, pour qu'une restauration complète de l'immeuble commence.

Deux ans plus tard le Hackesche Höfe avait plus fière allure que jamais et c’est vite devenu un lieu de rencontre populaire. Aujourd'hui, c’est l'un des lieux les plus branchés du centre de Berlin, offrant des cafés, des restaurants et des magasins qui attirent des tonnes d’habitants et de visiteurs chaque jour.

Plan des Hackesche Höfe, Berlin
Plan des cours
Cour I, également connu sous le nom d’Endellscher Hof, comprend un cinéma, plusieurs bars et restaurants, et le théâtre très populaire Chameleon (Chamäleon Variété), un théâtre de variétés où il est pas rare de voir de tout, depuis des claquettes jusqu’au vaudeville sur scène. Cour 2, également connu sous le Theatrehof, abrite le théâtre Hackesche Höfe, ainsi que plusieurs bureaux. Le reste des plus petites cours sont beaucoup plus calmes et on y trouve de petites boutiques et des galeries.
211
berlin
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com