Église Sainte-Marie

Marienkirche
Évaluation
4 votes
Liens
La Marienkirche (église Sainte-Marie) est l'un d'un nombre très restreint de bâtiments à Berlin qui datent du Moyen Age. Il y a beaucoup de monuments à l'intérieur de l'église, mais l'attraction principale est une peinture murale fanée connue comme la danse macabre.

Églises médiévales de Berlin

Église Sainte-Marie, Berlin
Église Sainte-Marie
L’histoire assez courte de Berlin remonte au XIIIe siècle, lorsque les villes de Berlin et de Cölln - qui ont fusionné en 1307 pour former ce qui est maintenant connu comme le Vieux Berlin - étaient encore indépendantes. Il y avait six églises dans les limites de ces deux villes, dont deux existent encore: la Nikolaikirche (église Saint-Nicolas) et la Marienkirche (église Sainte-Marie).

La Nikolaikirche est la plus ancienne église, construite à l'origine en 1230. Elle est maintenant au cœur d'un quartier historique reconstruit, le Nikolaiviertel. La Marienkirche a été construite environ quarante ans plus tard, au centre d'un nouveau quartier aménagé autour du Neuer Markt (nouveau marché).

L'église

L'intérieur de l'église Sainte-Marie à Berlin
L'intérieur

Le clocher de l'église Sainte-Marie à Berlin
Le clocher
Aujourd'hui, la Marienkirche est isolée dans une grande place au pied de la tour de télévision, mais au Moyen Age, l'église était complètement entourée par des bâtiments. Aucune de ceux-là n’a cependant survécu. L'ensemble du quartier, connu sous le nom Marienviertel (le quartier de Sainte-Marie), a été démoli pendant la guerre et il n’y a que l'église qui ait été réparée; tous les autres bâtiments ont été rasés.

Extérieur

Le bâtiment de briques que l’on voit aujourd’hui date de la fin du XIVe siècle, quand l'église originale de 1270 a été reconstruite et agrandie après deux incendies – l’un en 1376 et un autre en 1380 - aient causé des dommages importants.

La tour ne fut achevée qu’un siècle plus tard, quelque temps après 1490. Son clocher en bois était régulièrement la proie des flammes, et donc en 1790 il a été remplacé par une version de cuivre créé par Carl Gotthard Langhans, un architecte prussien surtout connu pour sa conception de la Porte de Brandebourg. Le clocher a été conçu dans un style gothique avec des références à l'architecture classique et baroque.

Les portes de bronze du portail ouest principal sont beaucoup plus récentes qu’elles ne paraissent; elles ont été créées en 1970 par Achim Kühn.

Intérieur

Représentation de la danse de la mort dans l'église Sainte-Marie à Berlin
Danse de la mort

Pulpit of the Marienkirche in Berlin
Pulpit

Monument pour Friedrich Roloff et sa femme Dorothea Eleonore, Église Sainte-Marie, Berlin
Monument
Friedrich Roloff

L'orgue de l'église Sainte-Marie, Berlin
Orgue
L'église gothique a un plan rectangulaire avec six baies. Elle est divisée en trois nefs et a un plafond voûtée d'ogives.

A noter à l’intérieur de l'église la Totentanz (Danse de la mort), une peinture murale dans le vestibule, juste en dessous du clocher. La peinture fanée, de vingt-deux mètres de long et deux mètres de haut, a été créée à la fin du XVe siècle pour commémorer la peste de 1484. Elle montre la Mort - un personnage qui n’a que la peau et les os avec un drap blanc sur les épaules - invitant les gens de toutes les classes de la société à une danse, un rappel que tous sont égaux devant la mort. La peinture a été redécouverte en 1860; pendant des siècles elle avait été recouverte de chaux.

Les murs peints en blanc de la salle principale de l'église sont ornés avec beaucoup de monuments, peintures et bas-reliefs sculptés, dont certains appartenaient à l'origine à des églises à proximité détruites pendant la guerre.

La magnifique chaire baroque date de 1703 et a été créé par le sculpteur Andreas Schlüter. La chaire en bois est recouverte d'albâtre et décoré avec exubérance avec des bas-reliefs et des statues d'anges et de chérubins sculptés.

L'autel dans le choeur est également de style baroque. Il a été créé en 1762 suivant un design plus ancien de l'architecte Andreas Stüler. Le grand triptyque a été peint par Bernhard Rode. En face du chœur il y a une cuve baptismale, probablement faite en 1437. Son bol, avec des bas-reliefs sculptés du Christ, de Marie et des douze apôtres, est soutenu par quatre dragons.

Plusieurs monuments ornent les murs des nefs latérales et chœur. L’un des plus beaux est le tombeau de marbre du maréchal Otto Christoph von Spar, construit en 1662 par le sculpteur flamand Artus Quellinus. A proximité se trouve le monument impressionnant pour Ehrenreich von Röbel, créé au XVIIe siècle en grès. L’un des monuments les plus élégants de l'église est une sculpture en marbre créée autour de 1800 pour le ministre Friedrich Roloff et sa femme Dorothea Eleonora. La conception du monument est inspirée par la sculpture romaine classique.

L'orgue sur le mur ouest est un chef-d'œuvre construit en 1721-1722 par Joachim Wagner. Le retable a été créé en 1723 par Gottlieb Glume. L'orgue a été rénové et partiellement reconstruit en 2002 par Daniel Kern.
1141
berlin
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com