Alexanderplatz

Place d'Alexandre
Évaluation
82 votes
Au début du XIXe siècle, l'Alexanderplatz était l'une des places les plus fréquentées à Berlin. Son aspect actuel est essentiellement le résultat des efforts de l'ancien gouvernement de l'Allemagne de l'Est pour faire de la place un joyau de l'architecture socialiste.
Alexanderplatz, Berlin
Alexanderplatz
Malgré les récentes tentatives pour la rendre plus attrayante, l’Alexanderplatz est encore une île de béton entourée par de grands immeubles et peut sembler manquer d’âme.

Il y a des chances cependant que vous aboutissiez ici à un moment ou un autre au cours de votre séjour à Berlin car c’est un centre du trafic et du shopping. Et la tour de télévision sur le côté sud est visible de presque partout dans Berlin.

Histoire

Marché aux boeufs

Pendant le Moyen Age, quand la place était au cœur d'un réseau de passages et d’étroites ruelles, elle s’appelait le Ochsenmarkt (marché aux bœufs). En 1805, après une visite du Tsar Alexandre I de Russie elle fut rebaptisée Alexanderplatz (Place d'Alexandre). Les habitants appellent simplement cette grande place 'Alex'.

Alexanderplatz, Berlin
La gare et la tour
de la télévision
En ce temps-là dix rues convergeaient à cet endroit. La place acquit encore plus d'importance en tant que plaque tournante du transport en 1882 quand une station de chemin de fer fut ouverte au milieu de la place. Elle a été suivie en 1913 par une station de métro. Au XVIIIe siècle, l'Alexanderplatz était agrémentée d'une majestueuse colonnade, le Königskolonnaden. Malheureusement, à cause du trafic de plus en plus dense, le monument a été déplacé à Kleistpark en 1910.

Architecture socialiste

La plupart des bâtiments de la place ont été détruits par les bombardements alliés pendant la Seconde Guerre mondiale. Après la guerre la place d'Alexandre est devenue le centre de facto de Berlin-Est. La place a été agrandie et utilisée comme vitrine de l'architecture socialiste. Cela se traduit par des bâtiments simples du type « cages à poules » et par une tour de télévision énorme, qui était la fierté du gouvernement est-allemand.

Fernsehturm (Tour de la télévision), Alexanderplatz
Fernsehturm
(Tour de la télévision)
Deux bâtiments de la fin des années 1920 ont survécu à la destruction de la guerre et aux réaménagements d'après-guerre: le Berlina-Haus et l’Alexanderhaus. Les deux bâtiments ont été conçus par Peter Behrens dans un style fonctionnel qui a été appelé «Neue Sachlichkeit» (Nouvelle Objectivité).

A voir

Tour de la télévision

La tour de télévision, connue comme la Fernsehturm ou la Télé-spargel est l'une des plus hautes structures en Europe. La hauteur totale au sommet de la flèche est de 365 mètres. Elle a été construite en 1969 par une équipe d'architectes avec l'aide d'experts suédois. Elle se compose d'une enveloppe de béton, d’une sphère métallique en acier plaqué et d’une antenne de télévision.

La sphère contient un restaurant tournant (Telecafé) à 207 mètres de hauteur et une plateforme d'observation à une hauteur de 203 mètres.

Horloge universelle

Horloge mondiale, Alexanderplatz
Horloge mondiale
En 1969, deux autres monuments ont été ajoutés à la place: le Weltzeituhr (Horloge universelle) et la Brunnen der Völkerfreundschaft (Fontaine de l'amitié internationale).

L'horloge universelle a été conçue par le designer industriel Erich John. Elle se compose d'une colonne plantée au centre d'une rose des vents. Au sommet de la colonne repose un cylindre de vingt-quatre côtés. Chaque côté représente un fuseau horaire et affiche les noms d'un certain nombre de villes étrangères dans ce fuseau horaire. Au sommet de l'horloge il y a un modèle simplifié du système solaire.

En 1997, lorsque l'horloge a été restaurée, un certain nombre de villes qui avaient été initialement laissées de côté pour des raisons politiques ont été ajoutées, à savoir Jérusalem, Saint-Pétersbourg et Le Cap. L'horloge était, et est toujours, un des points de rendez-vous les plus populaires de Berlin.

Fontaine de l'amitié internationale

Fontaine de l'amitié internationale, Alexanderplatz
Fontaine de l'amitié internationale
La Fontaine de l'amitié internationale est également un vestige de l'époque de la RDA. La fontaine circulaire mesure environ 23 mètres de large et fait plus de six mètres de haut. Au centre de la fontaine il y a une structure moderne qui se compose d'une série de bassins. L'eau s’écoule d'un bassin à l'autre, formant une petite cascade. La fontaine - un monument protégé - a été rénovée en 2002.

Restructuration

Les plans ambitieux ...

Alexanderplatz
Alexanderplatz
La place était connue pour être l'une des moins attrayantes d'un point de vue architectural, si fait que peu de temps après la réunification, la ville de Berlin a commandé un concours d'architecture qui a été remporté par Hans Kohlhoff (également l'un des architectes de la Potsdamer Platz moderne). Kohlhoff créa un plan ambitieux qui transformerait complètement la zone avec la construction de dix tours, chacune d'environ 150 mètres de haut.

... Ont été édulcorés

Dix ans plus tard aucun de ces plans n’avait été mis en œuvre. Au lieu de cela, un plan plus modeste fut conçu par le cabinet d'architectes Gerkan, Marg & Partners en collaboration avec WES-Landschaftsarchitekten, une société spécialisée dans l'aménagement paysager architectural.

Le plan a donné lieu à un réaménagement complet de la place, ainsi qu’à la rénovation des bâtiments environnants. L'Horloge mondiale et la fontaine ont également été rénovées.
182
berlin
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com