Musée de l’Histoire de la Ville

Museu d'Historia de la Ciutat de Barcelona
Évaluation
22 votes
Liens
Le Museu d’Historia de la Ciutat (Musée de l’Histoire de la Ville) est un musée qui raconte l’histoire de Barcelone, de ses débuts jusqu’au sommet de sa gloire au Moyen Age. L’attraction la plus notable est une série de ruines souterraines, vestiges de bâtiments romains.

Casa Clariana Padellas

Casa Padellas, Museu d'Historia de la Ciutat
Casa Padellàs
Le musée est situé dans la Casa Padellas, un palais gothique du 15ème siècle qui fut déménagé pierre par pierre en 1931, de son emplacement d’origine à la carrer dels Mercader, à la Plaça del Rei (Place du Roi). Le palais a une architecture catalane typique, avec une petite cour intérieure et un escalier extérieur. Au cours des travaux de fondation du palais on découvrit les vestiges d’une cité antique romaine. De 1930 à 1960 des fouilles eurent lieu sous un grande partie de la Place du Roi. De manière à mieux sauvegarder ces vestiges, il fut décidé de transférer le musée de la ville de Barcelone à cet endroit, et le musée ouvrit ses portes en 1973.

Ruines de Barcino, Musée de l’Histoire de la Ville de Barcelone
Ruines de Barcino
Les objets sont exposés par ordre chronologique, en commençant par le rez-de-chaussée de la Casa Padellas, où la préhistoire de la plaine de Barcelone est racontée dans plusieurs petites salles.

Barcino

Un ascenseur amène les visiteurs au sous-sol, où ils peuvent admirer les vestiges de la ville romaine de Barcino, fondée aux environs de l’an 12 avant J-C par l’empereur Auguste. Le sous-sol s’étend sur une surface d’environ 4000 mètres carrés jusqu’au-dessous de la cathédrale. En suivant les allées l’on peut voir les vestiges d’une blanchisserie-teinturerie du 2ème siècle,
Objets exhumés et oeuvres d’art au Museu d'Historia de la Ciutat à Barcelone
Objets exhumés et oeuvres d’art
une fabrique de poisson séché et de garum (le garum était une sauce au poisson très prisée) et même un pressoir à vin du 3ème siècle après J-C. Des vidéos, des diagrammes, des modèles réduits, des mosaïques et des petits objets donnent au visiteur une idée de la vie quotidienne à Barcino.

Il y a également des ruines d’une période ultérieure, dont une église de l’époque Wisigothe (6ème siècle) et le complexe épiscopal, construit entre le 4ème et le 7ème siècles avant J-C.

Palau Reial

Salle du Tinell, Barcelone
Piliers de soutènement
de la Salle du Tinell
De retour au rez-de-chaussée on se retrouve dans le Palau Reial Major, un complexe royal construit entre le 14ème et le 15ème siècles. Ici, une série d’objets racontent l’histoire de Barcelone au Moyen Age, du 8ème au 13ème siècle, pendant la période de rapide expansion de la ville. Le tour se conclut avec une visite de la Chapelle de Sainte-Agathe et de la Salle du Tinell.

Le Salo del Tinell (Salle du Tinell) fut construit entre 1359 et 1370. La salle mesure 33,50 mètres par 17 et possède sept arches soutenues par de grands arcs-boutants clairement visibles depuis la Place du Roi. Des fresques de la fin du 13ème siècle dépeignent la conquête de Majorque par le roi Jaume I.

Chapelle de Sainte-Agathe, Barcelone
Chapelle de
Sainte-Agathe
La salle servait de salle du trône et c’était là qu’on recevait les hôtes de marque. On dit que c’est en ce lieu que Christophe Colomb fit le rapport des sa découverte de l’Amérique au roi Ferdinand et à la Reine Isabelle. Aujourd’hui la salle est utilisée pour les expositions temporaires.

La toute proche Capella Reial de Santa Agata (Chapelle de Sainte-Agathe) fut construite en 1302 au-dessus du mur romain qui entourait Barcino. La chapelle a une nef unique et un plafond en bois. L’abside est décorée d’un magnifique retable créé en 1465 par Jaume Huguet.
4389
barcelona
fr
x
Appuyez sur <ESC> pour fermer
© 2017 www.aviewoncities.com